Jeux d’écriture

Nuits et embrouilles

Ecrit pour BANIERE LES DEFIS de LA PLUME d'EVY,défi 55, thème « la brume »

Nuits et embrouilles

C’était un jour, du côté de Tartifume,

Je portais, je me souviens, un grand chapeau à plumes.

Là, sur le bitume,

Je vis se dessiner à la lueur d’une étrange lume,

La silhouette de l’homme en costume.

Voici, que du plus loin qu’il m’en souvienne,

Revint alors, le souvenir d’une coutume,

Pourquoi, fallait-il donc que ma mémoire l’exhume,

Cette folie, qui ne m’avait laissé qu’amertume,

Au ventre, une peau d’agrume,

Et ce sentiment, de n’être plus depuis, que misérable légume.

C’était un jour, du côté de Tartifume,

Avant que mes idées ne se déplument,

Que je ne goûte à tout ce qui enfume,

Et mon cerveau, désormais, s’emplisse de brume.

Publicités
Catégories : Jeux d'écriture, La PLUME d'EVY | 3 Commentaires

Bibiane

Ecrit pour   La cour de récré de JB chez jillbill

jillbill0aaSpmI0EDcOpq4wDMt2hsm5T3oBibiane

Sabine Rivière née Marie-Françoise-Jacquette-Bibiane Blot de Beauregard épouse de Philibert Rivière de L’Isle,

BIBIANEportrait-of-madame-riviere-nee-marie-francoise-jacquette-bibiane-blot-de-beauregard.jpg!Blog

Ce portrait, peint en 1805, intitulé « La femme au châle », oeuvre du peintre Jean Dominique Ingres, se trouve au Louvre.

Je remercie Wiki pour toutes ces informations.

A ma question « Qui était Bibiane de Beauregard? », Pédia n’a pas su répondre.

Avis personnel: à quoi bon cette suite de prénoms, Marie, Françoise, Jacquette, Bibiane, pour au final s’appeler Sabine!?!?!?

Vous y comprenez quelque chose, vous?

😉

Catégories : Jeux d'écriture, LES PRENOMS DU MERCREDI | 6 Commentaires

Le printemps de Jane

Ecrit pourBANIERE LES DEFIS de LA PLUME d'EVY, 54 ème défi. Thème: Le Printemps.

 

Le printemps de Jane

« Ça sent bon le printemps », disait Jane.

Nous étions au lycée. Jane était fantasque, longs cheveux blonds filasses, yeux bleus transparents, une peau très pâle, allure éthérée.

Jane était d’un autre monde; irréelle, lunaire; jaillissait d’elle des fulgurances, des évidences irraisonnées.

Sa nonchalance joyeuse m’attirait, me consolait de cette vie adolescente, si compliquée; et qui ne semblait pas avoir prise sur elle.

Beaucoup de printemps sont passés; Jane n’a pas changé; façonne de ses mains des objets, trouve l’inspiration, soit dans les ciels et volcans d’Auvergne, soit dans les paysages méditerranéens;  partage ses connaissances, toujours présente, généreuse et dévouée envers les autres, causes humanitaires et animales; mais n’arrive pas à se séparer de ses oeuvres, dont sa maison est envahie.

« Ça sent bon le printemps », disait Jane.

OPHELIEm006504_0002950_p

Jules Elie Delaunay. 1828-1891. Paris. Ophélie. 1882.

(Musée des Beaux Arts-Bordeaux)

 

 

Catégories : Jeux d'écriture, La PLUME d'EVY, Les mots biographent | 3 Commentaires

Sans ego, qu’est-ce que vivre veut dire.

Ecrit pour miletune Sujet semaine 15/2016

EGO

Christian Schloe – clic et clic

LE MOT A PLACER EST : ENLUMINURES

Sans ego, qu’est-ce que vivre veut dire.

A cœur perdu, sans cervelle, je me promène sur le fil de ma vie.

Ma mémoire a foutu le camp.

Mon cœur a pris la grosse tête.

Je suis devenu égoïste ; enfin, c’est ce que me crient les gens, lorsqu’ils me voient, tout seul, faire le funambule.

Funambule ou somnambule ; là est la question.

Entre ces deux mots, je ne sais plus faire la différence.

Je voudrais que l’on m’explique pourquoi je me trouve là, perché si haut, si loin du sol; à regarder la terre, qui a pris les dimensions d’une enluminure, j’en ai le vertige.

Mon cœur bat si fort ; il va explos…Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! Je tombe !

Dépassé par un cerveau, suivi de près par le cœur.

Splatch, le cerveau s’écrase, tandis que le cœur rebondit, roule sur la route ; arrive un camion ; celui-ci freine, sa cargaison se renverse sur le sol. Ouf ! Le ballon a été évité de justesse !

Pendant ce temps, au-dessus de moi, s’est ouvert un parachute. Mon corps descend, flottant doucement. J’atterris serein.

Le soleil se lève, caresse mon visage apaisé. J’ouvre les yeux. Ça sent bon le foin coupé.

Au loin, un bruit de tracteur…

Catégories : Jeux d'écriture, Miletune | 3 Commentaires

La concierge est à l’opéra

Ecrit pour les impromptus Semaine du 11 au 17 avril 2016

 Quittons la pénombre du salon pour suivre l’idée de Lorraine lors de la dernière Foire aux thèmes :
La concierge est à l’opéra. 
La concierge est à l’opéra.
L’opération s’est bien passée.
Passée, la serpillère dans l’escalier.
Escalier à double révolution.
Révolution dans la loge de la star.
Star du ballet.
Ballet ou balai, c’est selon,
Selon la façon de le prononcer.
Prononcer balé pour  ballet, balè pour balai.
Balai, ballet, ça commence à bien faire.
Faire le ménage ou des entrechats,
Chasser les araignées, souris et poussières,
Resteront toujours les petits rats.
Catégories : Impromptus, Jeux d'écriture | 2 Commentaires

la première fois

Ecrit pour bricabook, Ecriture : 216è atelier ! Une Photo Quelques mots

216 ème atelier

© Romaric Cazaux

Je la vis,

Moi le laveur de carreaux.

Elle attendait, je ne sais qui,

Sur le seuil du grand salon.

J’en connaissais le moindre recoin,

Toujours le nez collé au sol,

A n’oublier aucune poussière,

A traquer la plus invisible des taches.

Je la vis,

Mon coeur cessa un instant de battre.

Je retenais mon souffle,

N’osais l’approcher,

Restant à la contempler,

Pétrifié d’émotions.

Je la vis,

Mon seau s’échappa de mes mains,

Claqua sur le sol,

Se renversa.

Voyant toute cette eau répandue,

Qui allait mouiller ses pieds,

Elle poussa un cri,

S’enfuit.

Je ne la vis plus.

 

 

Catégories : Bricabook, Jeux d'écriture, Les mots photographes | 11 Commentaires

Les petits poissons

 

Ecrit pour10 du mois,proposé par Egalimère, pour avril 2015, intitulé « Les petits poissons ».

Les petits poissons

Ne nagent pas toujours rond.

Petits poissons,

Prenez garde au hameçon.

Poissons de rivière ou bien d’océan,

Poissons chocolats, ou bien d’avril,

On les aime bien, de toutes les façons.

Les petits poissons,

Nagent dans l’eau,

Bocal, aquarium, ce sont des prisons,

Quitte à être mangé, par plus gros que soi,

Vivre en  liberté, c’est bien mieux ma foi.

P1110915

Poissons dessinés par Loïs, découpés et mis en scène par Estéban

Catégories : 10 du mois, Jeux d'écriture | 3 Commentaires

Rêverie sur la terrasse

Ecrit pourLOGO TISSER  PROPOSITION 57
Rêverie sur la terrasse…

 

LA PROPOSITION
Offrez-vous un de ces moments. Installez-vous confortablement quelque part et faites-nous partager votre rêverie, racontez ceux qui vous entourent, passants, promeneurs, commerçants à leur étal, voisin de table à la terrasse d’un café…
LA CONSIGNE
– Longueur du texte : 1 à 2 pages maximum
– Trois mots à intégrer : effaroucher (ou effarouché), filiforme, accroche-cœur.

Rêverie sur la terrasse

Siroter une menthe à l’eau,

Peut-être un mojito,

Et puis voici une belle auto.

En descend un danseur de mambo.

A-t-il rendez-vous avec elle, la-bas, la joueuse de saxo?

Ou bien peut-être la jolie soprano?

Il se dirige vers une autre, je ne l’avais pas encore vue.

Que se disent-ils? Elle lui montre la rue.

Ils quittent la terrasse, sa main à lui, tenant sa main à elle, si menue.

Perchée sur des talons aiguilles,

La taille filiforme, la voila qui vacille,

S’accroche à lui, un instant ses yeux brillent,

De ses cheveux gominés, sur son front, dessine,

Un accroche-coeur, et mutine,

Sourit, bouche câline.

Lui, tendrement, se laisse caresser,

Et regarde, émerveillé,

Celle, qu’il a cru, un instant, effaroucher.

Siroter une menthe à l’eau,

Ou peut-être un mojito…

 

 

 

 

 

 

 

Catégories : Jeux d'écriture, Tisser les mots | Poster un commentaire

Japhet

Ecrit pour   La cour de récré de JB chez jillbill

jillbill0aaSpmI0EDcOpq4wDMt2hsm5T3oJaphetShem,_Ham_and_Japheth

  • Japhet, ça va être ta fête.
  • Ça suffit, tous les trois, gronde Noé. Feriez mieux de réviser vos leçons. Japhet, où en es-tu avec l’Europe?
  • J’ai fini la Gaule, j’ai commencé la Scandinavie…
  • C’est tout?
  • On te l’avait dit, ça va être ta fête, ricanent Shem et Ham
  • Vous deux, taisez-vous. Vous ne perdez rien pour attendre. Bon Japhet, au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, c’est grand l’Europe, alors, au boulot; apprends-moi tous les peuples. A vous, l’Asie, l’Afrique, que pouvez vous m’en dire? Ah, vous faites moins les fiers. Au travail, sans perdre de temps.

 

Catégories : Jeux d'écriture, LES PRENOMS DU MERCREDI | 8 Commentaires

En-tête

Ecrit pour bricabook, 215è Atelier d’écriture !

TËTE ATELIER 2105

© Leiloona

En-tête

Il a beau dire, vaut mieux « tête bien faite que tête bien pleine », moi je n’ai ni l’une ni l’autre.

Peut-être, avant, mais comment me souvenir?

Depuis combien d’années et pourquoi suis-je ainsi?

Scalpée, pire.

A-t-on voulu me faire  un lavage de cerveau, qui aurait mal tourné?

Comment savoir, avec ce gouffre à la place de ma mémoire?

On m’a privée de mes émotions; je reste ainsi figée pour l’éternité.

Comment savoir mon passé?

Etais-je forte tête?

Ce qu’il en reste me donne à le penser.

Penser, mais…mais, oui, je peux encore penser! Ils n’ont pas tout détruit. J’ai résisté.

Chuuuuut, faisons comme si de rien n’était. Gardons le masque. Ils seraient bien capables de revenir achever leur sale besogne.

Catégories : Bricabook, Jeux d'écriture, Les mots photographes | 14 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.