Journal d’une confinée, concentré de J 29 à J 46

Journal commencé le mercredi 18 mars 2020

Confinement, concentré de j29…………..à j 46

Dimanche 3 mai 2020

Voilà bien 15 jours que j’ai dû confié mon ordi aux mains expertes d’un réparateur. Masquée, gantée, autorisation de déplacement dûment remplie, cochée à la case:

Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr).

Le choix fut délicat. Une sénior, telle que moi, aurait quelle activité professionnelle ?

Pourtant, faire remplacer la mémoire poussive de mon ordi, qui n’en pouvait plus, refusant de faire plus d’efforts, par une mémoire toute jeune, neurones intacts et en grand nombre, n’est-ce pas légal, pour un confort et une survie en toute quiétude surtout en ces temps où « prenez soin de vous » est la règle primordiale de survie.

Les gendarmes, occupés ailleurs , arrivés en renfort pour contrôler les déplacements du week-end, redoutés, vers l’océan, dédaignèrent les petites rues, je pus aller tranquillement chez le dépanneur du coin, sans que ma fraude soit démasquée. Ouf! Quelle aventure !

Autre aventure, ou galère : mon ordi récupéré. Blog introuvable, nouvelle formule de brouillon, pas du tout confort…merci Geneviève, alias brindille 33, pour le dépannage.

Durant ces jours sans ordi, quoi de neuf ? Du blabla, longueurs et tons mielleux, hésitations et voltes-faces, on en a…, on n’en a pas…, on en aura…, etc…

Pendant ce temps, mon jardin fleurit, sent bon, se couvre de belles couleurs, mes cheveux poussent et grisonnent. Pour la longueur, ce sera pratique pour les danses du 19ème siècle. J’ai cousu des masques, selon les normes AFNOR; pas évident, j’ai fait un essai, un brouillon, en quelque sorte pour bien interpréter les explications. Voilà dix jours que j’en ai envoyés, à Paris, à ma fille, par la poste. Elle ne les a toujours pas reçus !?!?!?!? Y aurait-il de la fauc…!!!!

Privée de deux séances de cours d’allemand. (SKYPE)

Jeudi, rendez-vous sympa avec la troupe ARSCENIC. (MESSENGER)

Ce samedi, rendez-vous pour des exercices d’assouplissement, de pas et tenues du corps, apprentissage de danses du 1er empire, avec un couple russe, danseurs magiques, et organisé par notre fée couturière, responsable de l’atelier danse, installée au Brésil. Les brésiliens donnent chaque jour un concert de casseroles dédié à Bolsonaro. Et si on faisait pareil …je parle des casseroles, bien entendu.(ZOOM)

ÉLÉNA, la fée couturière

Ce soir, pilotées par Éléna notre responsable danse, retrouvailles pour trinquer, et célébrer les 3 journées Napoléon III à Vichy( 1er, 2 et 3 mai). L’occasion de préparer un petit buffet, sortir les jolis verres, allumer les bougies et mettre la crinoline.

NOS MERVEILLEUX PROFESSEURS DE DANSE

 

 

 

Catégories : CONFINEMENT MODE D'EMPLOI | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Journal d’une confinée, concentré de J 29 à J 46

  1. Beau programme !

    J’ai en commun avec toi les fleurs du jardin…
    et l’ordi qui fait des siennes…

    Bises.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :