Journal d’une confinée (27) et week end de Pâques

Journal commencé le mercredi 18 mars 2020

CONFINEMENT J 29, p 27

Dimanche 11 avril 2020

 

Dimanche de Pâques

Les arbres verdoient,

Un virus se promène.

Des fâcheux se plaignent.

Les parisiens en goguette,

En gare Saint Jean, réceptionnés,

Sitôt à l’hôpital Saint André emmenés.

Pauvres patients, de leur famille, éloignés.

De ce week-end en région bordelaise,

Se seraient bien passés.

Si près de l’océan,

Du vaste horizon, rien ne verront,

De ses vagues, et l’air iodé,

En liberté, ne respireront,

À des tuyaux, branchés,

A Bordeaux, si loin, si loin…

 

REVUE DE PRESSE

Pyrénées : l’ours Cachou est mort

Il était porteur d’un patrimoine génétique précieux, Cachou, fils de Balou, a été retrouvé mort par des agents ruraux catalans le 9 avril 2020. Une mort qui interroge les défenseurs de la cause animale. (FR3 Nouvelle Aquitaine)

Emmanuel Macron : « très agacé » par les journalistes, l’Elysée prend une décision radicale

« Très agacé » par les journalistes, Emmanuel Macron a décidé, par le biais de son chargé de communication, de ne pas convier la presse lors de ses récents déplacements… (Gala)

Les patients parisiens du covid-19 bien arrivés en gare de Bordeaux, il reste plus de 250 places en réa dans la région (FR3)

Ainsi 5 d’entre eux seront soignés à l’hôpital inter-Armées Robert Picqué de Villenave-d’Ornon, 12 au sein du CHU Pellegrin, 4 à la polyclinique Bordeaux Nord et 3 à la clinique St-Augustin.

Coronavirus : Les Français incités à travailler plus après le confinement (20 minutes)

Merci patron.

Coronavirus : « Il y a un mois de perdu dans la montée en puissance vers le dépistage », juge François Ruffin (LFI)(FR2 Les 4 vérités)

Ce que l’on fait c’est juste ce qui se pratiquait pour la peste au Moyen Âge : on enferme les gens chez eux. Le problème c’est que cela doit se conjuguer avec une chose : des tests, des tests, des tests. 

« Il y a besoin de diriger l’économie et l’économie n’est pas dirigée quand on donne quatre milliards d’euros pour les startups et que pendant ce temps-là, les hôpitaux font la manche via des cagnottes solidaires sur Leetchi pour pouvoir avoir de quoi s’acheter des respirateurs, ce n’est pas digne, on a l’impression d’être dans un pays sous-développé », conclut François Ruffin.

Pour lire l’intégralité, c’est ici

Des drones pour contrôler les entorses au confinement en Gironde

En ce début de week-end pascal, afin de veiller au respect des mesures de confinement contre l’épidémie de coronavirus, la préfecture de la Gironde a annoncé ce vendredi le renforcement des contrôles de police et de gendarmerie, qui s’appuieront notamment sur l’utilisation de drones.(Bordeaux Rue 89)

Cela peut se comprendre; mais après…nos libertés resteront-elles confinées ?

Arrêté pour avoir frappé sa mère qui cache le papier-toilette parce qu’il en utilise trop [les insolites du jour](Charente libre)

Et les devoirs en confinement. Irrésistible.

 

Catégories : CHRONIQUES BORDELAISES, CONFINEMENT MODE D'EMPLOI | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :