L’union fait la farce

Ecrit pour liste 41 Printemps, légèreté, maternel, manger, candélabre, lumière, casse-couille, banc, antisèche, dévaliser, contemplation

 

L’union fait la farce

– Té, voilà le casse-couille. Il tombe bien, celui-là.

– Roger, pourquoi tu dis ça ?

– T’es pas au courant ?

– Au courant de quoi ?

– Figure-toi, qu’on a fait la brocante ce dimanche; monsieur avait apporté un candélabre, déniché chez la Mémé Gastou.

– La mémé qu’est toujours sur son banc au soleil, même en plein hiver. Je sais pas comment elle fait pour pas mourir de froid.

– Elle a toujours fait ça. N’empêche que ça l’a bien conservée; on dirait pas à la voir, elle fête bientôt ses  quatre vingt dix printemps. Je te disais pour le candélabre; figure-toi que quelqu’un était en train de le regarder, voulait le toucher. Alors l’autre qui était en train de manger se met à gue…crier  » Ne touchez pas ça, c’est fragile » et voilà qu’il postillonne  à tort et à travers sur l’autre bonhomme…

  • Heureusement que le covi…
  • Tu m’écoutes ! Donc notre acheteur s’en va, furieux. J’engueule l’Antoine, qui me dit que c’est pas mes oignons, que j’avais qu’à faire banc à part…je lui rétorque que c’est qu’un sale égoïste, que sa camelote, il a qu’à se la mettre où je pense…
  • Tout en raffinement, je vois ça.
  • Ho ! J’ai pas fini. Il me dit « Tu me traites de sale égoïste, à moi, qui ai partagé le lait maternel avec toi, c’est qui l’égoïste »  » Bougre d’andouille, on est jumeaux  » je lui réponds. Et nous voilà à nous balancer des reproches à n’en plus finir, qu’il se faisait toujours punir  à ma place, il a ressorti une vieille histoire d’antisèche, trouvée en cours d’histoire, que soi-disant il avait été accusé, alors que c’était moi qui l’avait faite, à l’entendre, il était toujours le souffre-douleur…
  • Mais c’est vrai, que vous vous ressemblez tellement. Le pôvre, il a l’air d’en avoir bavé.
  • Tu vas pas le défendre en plus ! Et puis j’ai pas fini. Écoute la suite. quand on a eu retrouvé nos esprits, on a bu un coup, et plus de candélabre, plus rien du tout; restaient que des broutilles; on nous avait dévalisés. Quoi, ça te fait rigoler ?
  • Je vois le tableau. Vous, en contemplation dev…
  • Contemplation; tu nous connais pas…on a couru partout dans la brocante, on a retrouvé le candélabre, l’argenterie de notre pauvre mère, les draps brodés de la grand-mère, qu’elle était brodeuse, et ses points, d’une légèreté, je te dis pas, enfin pour ce que j’y connais, c’est pas moi, c’est maman qui le disait, le costume militaire du grand père, un sac en croco, un éventail en ivoire, un réticule en argent, un vase  de Chine…; y’a fallu marchander, pour sûr, mais on y est arrivés. On a embarqué tout ça.
  • Et ?
  • Et puis, j’ai rendu le candélabre à Mémé Gastou, qui m’a remercié » Té, je le regrettais un peu, surtout que quand il y a eu la grande tempête, tu te souviens qu’on est restés sans lumière au moins un mois de suite, il m’a bien rendu service, celui-là. »
  • Bonjour Antoine.
  • Moi, c’est Roger
  • Antoine, vous n’avez pas honte !

Et  tous deux, bras dessus- bras dessous,  de partir en rigolant.

Catégories : DES MOTS UNE HISTOIRE | 8 Commentaires

Navigation des articles

8 réflexions sur “L’union fait la farce

  1. j’adore ce genre de texte ; dialogué acidulé et plein d’humour. Avec le sourire

  2. mdrrrrrrrrr faut leur dire d’éviter le bras dessus / bras dessous. Bonne journée

  3. Pingback: Confinement Jour 4 – Olivia Billington

  4. Une scénette que l’on ne verra pas avant longtemps ! Seulement quatre jours et il me semble que ça fait des lustres ! penses-tu qu’on puisse utiliser « candélabre » dans cette expression !?

  5. Ah ! Je reconnais bien ici la Mémé Gastou de mon histoire de la vache qui rit 😉

  6. Guillemette

    Je suis admirative de ce dialogue qui m’a fait bien sourire

  7. Ah, sacré dialogue, et sacré caractère !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :