Cerises sur le chapeau

Ecrit pour miletune Sujet 23/2018 – du 23 au 30/06

source – clic

Le mot à insérer facultativement est :  CORNÉLIEN

Cerises sur le chapeau

C’était ce chapeau, qu’il lui fallait.

Elle aimait la simplicité,

Pas ces chapeaux, telles des pièces montées,

Dégoulinant de plumes, dentelles et bouquets de fleurs;

De plus, les fleurs, pensait-elle, ça fanait vite…

Où bien, elle aurait dû les arroser,

Et puis, va savoir, si les plumes, c’était pas un oiseau en train de couver…

Y’aurait plus manqué que ça.

Et les dentelles, ça jaunit, ou bien il faut les empeser.

Tu parles d’un boulot.

Elle n’avait pas hésité un instant.

Pas comme la cliente, qui essayait le vert, assorti à ses yeux,

Mais la mère de son fiancé était superstitieuse,

Ou bien, le noir, mais cela lui faisait trop penser à « La mariée était en noir. »

Et puis, oh, si sa belle-mère n’était pas…le rouge; vulgaire, non?

« Permettez madame, le vôtre me plait bien;  il me va bien n’est-ce pas? Je le prends.

Et avec mes cheveux, ce bleu! Et les cerises, on en mangerait.

Mais qu’est-ce qui vous prend? Vous êtes folle!

Elle est complètement folle! Elle mange mes cerises.

J’en veux pas de votre chapeau, reprenez-le. »

Elle se planta devant le miroir.

C’était bien ce chapeau qu’il lui fallait.

Et les cerises étaient délicieuses.

 

 

 

 

 

 

Publicités
Catégories : Miletune | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Cerises sur le chapeau

  1. C’est superbe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :