Le vol du cygne

 

Inspirée par  la  gravure ci-dessus, illustrant le haïku créé par Carnets Paresseux « La tartine beurrée »pour sa rubrique Recettes Littéraires, j’ai écrit ce qui suit:

Le vol du cygne

Il me souvient

D’un pique-nique, au bord d’un lac.

Quelques cygnes, l’air de rien,

De nous, s’approchant.

Menus morceaux de pain,

Amusés, leur lançâmes.

Sans hésiter, à notre repas, s’invitèrent.

Sitôt, hôtes indésirables, se comportant,

Furieux, menaçants,

Sans peur aucune, et fort arrogants.

Moultes menaces réitérer, obligés, nous dûmes.

Rouspétant, les volatiles s’éloignèrent.

De ces importuns, enfin délivrés,

Nos sandwichs, les manger,

Nous nous sommes empressés.

Mais la trêve fut de courte durée.

S’approcha, insensé,

N’ayant point l’intention de renoncer,

Un récidiviste, fort courroucé,

Tentant de ma main, arracher,

Mon repas, qu’à peine j’entamais,

En compagnie de ma famille,

Sur un banc, perchée.

 

 

 

 

Catégories : C'EST TOUT UN POEME, Divers et beautés, Evénements | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Le vol du cygne

  1. jolis souvenirs ; j’ai aussi du batailler contre d’immenses cygnes, oies, canard, quand j’étais pas plus haut que trois tartines !

  2. J’espère qu’il n’a pas gagné 😮 ici aussi ils ont un culot de tous les diables, il faut presque les enjamber pour avancer dans la petite crique où ils se sont installés………..

  3. Une belle inspiration bonne fin de journée à toi bisous
    http://plume-de-poete.over-blog.com/

Répondre à carnetsparesseux Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :