Le chat me fixe

Ecrit pour Semaine du 5 au 11 février 2018 – Le chat me fixe

 Le thème de cette semaine provient de notre dernière « Foire aux thèmes », et nous est proposé par Stouf qui nous dit : « Par le fait que j’ai toujours adoré les chats depuis ma tendre enfance (aussi les chattes vers l’âge de ma puberté), je vous propose un titre : « Le chat me fixe ». « Cependant, comme il le rajoute, « avec Stouf il n’ y a jamais de directive obligatoire, pas même de prose ou de verres de scotch, et la seule consigne d’ écriture supplémentaire serait de ne pas libeller le texte en Japonais.
Le chat me fixe
Dans la gadoue,
Embourbé jusqu’au cou,
Je rampe, aperçois un trou.
M’y faufile, à croupetons,
Bruits de succion,
Aperçois l’horizon.
Las, ma vue empêchée,
Ma fuite barrée,
Se dresse poils hérissés,
Furieux, un animal.
Menaçant est son râle.
Moi, figé horizontal,
De boue empêtré,
Nul repli espéré,
Tente d’y remédier,
Au félin, ainsi m’adresse:
 » Bien le bonjour, Votre Altesse,
A ces mots, sa moustache, un rictus  redresse,
Ses yeux prenant féroce lueur:
 » Suis Raminagrobis, mangeur de souris à ses heures,
Et de vous, ferais volontiers mon quatre heures. »
Sitôt dit, sitôt agit.
C’était compter sans soudaine frénésie,
Qui mon corps prit.
Reculant prestement,
Le vilain animal, à ma suite, entraînant,
De ses griffes me défaisant.
Celui-ci, poils englués,
Tente de les lécher,
Sa langue en reste empâtée.
Le voilà tout hébété, furieux,
Offrant spectacle curieux,
Statuaire, greffier malgracieux.
Impuissant spectateur,
Au grand bonheur,
De souris et rats rigoleurs,
Dansant pas chassés, entrechats,
Sans qu’il ne bronchât.
Soudain, de sa gangue, se débarrassa.
Tel un ressort, jaillit de la glu,
Menaçante, ongles pointus,
Une patte griffue.
Cris et stupeurs, sauve qui peut
Petits rats, à qui mieux mieux
S’enfuient, désordre et pas d’adieux.
De ce remue-ménage profitant,
Je m’esquive tout autant,
Sans faire révérence ni saluant.
 
Publicités
Catégories : Impromptus | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Le chat me fixe

  1. Pas sympa, le chat 😀

  2. très amusant ce texte bravo. Amitiés

  3. Haha !!! Et dire qu’ils sont adorables ces mistigris adorables et ronronnant. 🙂
    Des mots choisis comme d’habitude. Je me demande où tu vas les chercher ?
    Bisous et à bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :