Miletune

Ecrit pour miletune, Sujet 01/2018

Yto Barrada – source image – clic

Le mot à insérer facultativement est : COULEURS

Les nouveaux commandements

J’avais ouï lire, un certain jour,

Effeuillant un coquillage muet, ceci:

On devait regarder avec son oreille.

Tu parles d’une gymnastique.

Car ayant consulté mon arbre généalogique,

Je n’avais trouvé ni Guerrier Gourmand,

Ni Fleur des Champs.

Quelques efforts plus tard, ma joue contusionnée,

Mon nez écrasé, l’oreille dentelée,

Je dus me coucher sur le côté opposé.

Le lendemain, yeux en poche, nez plat,

Oreille faisant le guet,

Je ne sentis rien.

Et pour cause, ma bouche n’avait rien compris.

Car les goûts  appartenaient au domaine de l’odorat.

Qu’il faut goûter à tout,

Je n’en faisais pas un monde

Mais là, cela dépassait mon entendement,

Qui en voyait de toutes les couleurs !

Comment donc, faire maintenant

Pour aller  à vue d’oeil,

Sans se perdre de vue.

Fallait-il s »en battre les oreilles,

Voire s’en tamponner le coquillard ?

Et avec tout ça ne plus faire la fine bouche,

Lorsque je serais embrassée,

A bouche que veux-tu,

Par le premier inconnu ?

Dormir sur mes deux oreilles,

Ou que  d’un oeil,

Bouche cousue ?

Je mis le coquillage dans ma poche,

Avec mon mouchoir dessus,

Sans ouïe dire à personne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories : Miletune | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :