Cadrave exquis, 6ème

Ecrit pour Incipi’Turbulent n°6 chez L’Écrevisse
Il avait oublié les odeurs puissantes des Halles, les voix hurlées, le choc des charrettes croulant sous les légumes et les fruits. Il est heureux de retrouver sa ville. Le premier soleil enlumine les gargouilles de la tour Saint-Jacques. Les balayeurs abandonnent le parvis de la gare Saint-Lazare et aux terrasses voisines, l’odeur du café se mêle à l’encre fraîche des quotidiens du matin. La vieille clocharde de la rue de Seine replie soigneusement son lit de journaux. (Gaëlle Nohant, Légende d’un dormeur éveillé)

Tant d’émotions, de ces souvenirs simples de sa vie d’avant, une page qu’un désespoir lui avait fait tourner, cet enfermement contraint, aujourd’hui, à nouveau il la vivait, libre de ses souvenirs, ses passions, ses pensées; celles-là même qu’on avait cru pouvoir lui faire oublier, nier.

Lire le texte inspiré de toutes les propositions, CLIC sur ce Cadavre Exquis

Réalisé par André Breton, Valentine Gross, Tristan Tzara et Greta Knutson ( 1933)

Publicités
Catégories : CADAVRES, EXQUIUS | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Cadrave exquis, 6ème

  1. cadrave ?

Répondre à jacou33 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :