Chère Madeleine

Ecrit pour les impromptus Semaine du 20 au 26 mars 2017 – Ma chère Madeleine

D’objets mal lunés en objets mal lunés, nous vous proposons de revenir à votre : 
« Chère madeleine » (thème qui nous est suggéré par Tiniak) :

 

Ma chère Madeleine,

Le  printemps est en veine,

Et nous souffle sa chaude haleine.

N’as tu point ôté tes bas de laine?

Ton bonnet,  tes mitaines,

Quitte le coin du feu, et tes lectures proustiennes.

Ne sens-tu pas sur ta peau porcelaine,

Des rayons ensoleillés, la caresse sereine.

Laisse donc, sans que rien ne te freine,

Tes oripeaux , en quarantaine.

Révèle-nous ce corps de reine,

Ne crains plus ce capitaine,

Qui osa t’appeler vilaine.

Pour moi, tu seras toujours la Belle Hellène,

Dans mon refrain, ma cantilène,

Sur des airs  madrilènes,

Nous irons par les monts et les plaines,

Cueillir la marjolaine,

Nous roulant dans la verveine,

Amants , à la claire fontaine,

Je ferai de toi ma châtelaine.

Mais je te vois incertaine,

Crois-moi, ces mots, ne sont pas paroles vaines,

Encore moins des fredaines.

Faut-il qu’à tes pieds, encore enveloppés de futaine,

Je m’incline, et dépose, ma sirène,

Des baisers sur cette scène,

Et qu’à moi confiante, ils t’amènent.

 

 

 

Publicités
Catégories : Impromptus | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :