L’art de perdre son temps

Ecrit pour les impromptus Semaine du 6 au 12 février 2017 – L’art de perdre son temps
Au cours de ces 12 dernières années, les Impromptus ont régulièrement arpenté la thématique du temps.
Pour preuve déjà, au mois de mars 2006, cette proposition d’écriture :
« L’art de perdre son temps », que nous vous proposons de revisiter à présent.
Les mains dans les poches, la tête dans les nuages,
J’étais partie,
A la recherche du temps qui fait naufrage.
Et je le vis,
Ou était-ce un mirage,
Il était assis,
M’invitant au partage.
Me disant ceci,
Le temps n’a pas d’âge,
Rien n’est écrit,
Je n’en ai pas l’usage,
Et sur mon tapis,
De vieux sage,
Depuis longtemps, j’ai appris,
A prendre ces moments sans ambages,
Nous n’avons qu’une vie,
A quoi bon tous ces gaspillages
En fausse  énergie,
Evitons  ces surmenages,
Acceptons nos envies,
Laissons à notre courage,
Des moments de répits,
Apprécions sans arrière-pensée, les images,
Et laissons-nous aller à la fantaisie,
Les mains dans les poches, la tête dans les nuages,
D’oublier corps et esprit,
En un naturel vagabondage,
Et faire fi,
De quelque malfaisant adage,
Et parti-pris,
Voulant que homme sans ouvrage,
En paresseux se conduit.
Avec enthousiasme, je partage
Jusqu’à aujourd’hui,
Cet intemporel message,
Qui si bien m’a appris,
L’art de perdre mon temps.
Publicités
Catégories : Impromptus | 6 Commentaires

Navigation des articles

6 réflexions sur “L’art de perdre son temps

  1. Anne Hecdoth

    E l’art est difficile mais j’avoue un talent certain pour celui-ci… Bizoux

  2. Je vais te suivre et ramasser les morceaux tombés ! Bises

  3. Tu es une « sage » Jacou car il n’est pas facile de « perdre son temps » de façon positive, en général, on râle de l’avoir perdu…pour rien, alors que ce n’est jamais pour rien, il y a toujours une raison ! Je vais méditer sur le concept ! 😆 😀 Merci de ton aide délicieusement poétique ! 🙂

    • C’est vrai que de nos jours c’est un luxe de savoir perdre son temps; et surtout de pouvoir l’apprécier; d’autant que l’on nous a habitué à penser que ne rien faire est improductif, et relève de la paresse.

    • Et surtout que la paresse est un vilain péché! 😉

      • Meuh non, ce sont les curés qui disent ça ! 😆 La paresse est nécessaire au bon fonctionnement du corps et de l’esprit, na ! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :