Retour à l’envoyeur

Ecrit pour miletune Sujet semaine 51

mots

Retour à l’envoyeur

 Ma chère amie

A bien y songer, nous séparant sur vos mots, définitifs, si je dois vous en croire, »que la vie en vaut la peine », où j’y décelais une amertume telle, qu’elle me tint longtemps de compagne, jusque dans mes insomnies, avant que de ce soir, je m’avise qu’il ne sert à rien que je m’échine à comprendre cette soif sans merci, qui vous anime dans la quête d’une lumière obsolète, et c’est pour vous remercier de m’avoir ouvert les yeux sur ma propre cruauté qui n’a d’égale que la vôtre, que je m’empresse de vous retourner ces cadeaux, car venant de vous, je crains que vous n’y ayez glissé quelques mauvaises intentions, et farces de mauvais goûts, sans oublier d’en  ajouter un personnel, dont je constate que vous l’avez tout de suite remarqué, sinon vous ne seriez plus en état de lire cette lettre que j’y avais glissé .

Ennami.

Publicités
Catégories : Miletune | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Retour à l’envoyeur

  1. OUPS! ARTICLE VISIBLE SUR « RETOUR A L’ENVOYEUR »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :