La magie des mots

Ecrit pour l’agenda ironique de décembre, « Mondes invisibles », thème proposé par coquelicotetcompagniemagie

et pour La magie des mots, chez Mandrine, qui nous propose « avec la première phrase de la première page d’un livre,  broder une histoire. »

La magie des mots

“ A l’aube, ils tombent en masse du ciel, passent par dessus les remparts, caracolent au dessous des toits, descendent lentement entre les hautes maisons.”

Lu un jour, quelque part entre raison et frontière; alors je suis partie à leur recherche.

Ces « ils » devaient bien avoir un visage. J’interrogeais, fouillais, scrutais, en vain.

Un jour, je crus enfin les atteindre, je faillis même les dépasser; ce n’était qu’une image ancienne, parchemin en lambeaux, danse de mots indéchiffrables.

J’allais ainsi, quelques fractions de seconde, ou bien était-ce une éternité, ma mémoire me fait défaut sur certains points, se montrant capricieuse et indécise, se méfiant des devinettes de l’esprit qui passe, du temps réel et de ses  imaginations furtives.

Me voici perdue dans cette phrase, promesse d’un mystère à poursuivre.

Et si c’était…? Cette fois ci, je veux en avoir le coeur net. Ecarquiller grand les yeux, garder mon sang froid,  rester concentrée, je fais le tour du problème, sens bien qu’il manque quelque chose…je suis…, je l’ai sur le bout de la langue ce mot, ou alors il me pend au nez. Un miroir, vite il me faut un miroir…

  • Miroir, mon beau miroir, dis moi qui c’est?
  • Ce n’est pas toi.
  • Merci, je le savais déjà.

Me voilà bien avancée; ce miroir, je vais le…

  • Sept ans de malheurs! »

Il devine mes pensées!

  • Dis-donc, si tu réfléchissais, au lieu de m’espionner?
  • Et d’un, réfléchir est ma fonction, et de deux, tu penses tout haut, ce que les autres disent tout bas.
  • Les autres? De qui parles-tu?
  • Des mondes qui t’entourent. Ne les vois-tu pas?
  • Ah, eux! Si, si, bien sûr que je les vois! Tu penses!

Je ne vois rien du tout, mais je ne vais pas lui faire ce plaisir d’avouer mon ignor…les mondes qui m’entourent! Et si c’étaient eux…

« A l’aube  ils tombent en masse du ciel »: Le matin, ils tombent du ciel…

« Passent par dessus les remparts, caracolent au-dessus des toits »: A midi, s’élèvent dans le ciel…

 » Caracolent au-dessous des toits »: L’après-midi, se mettent à l’ombre…

« Descendent lentement entre les hautes maisons. »: Le soir,  disparaissent avec le soleil couchant.

Je pense ce que je pense? Ce sont les rayons du soleil. Oui, mais quand il pleut? Après la pluie, vient l’arc en ciel. Et tourne la terre, et ses rayons.

Elle ne perd jamais sa boussole, elle. Boussole ! Le mot que je cherchais!  Explication pas du tout tirée par les cheveux. Je vais en avoir le coeur net.

Trop tard! Il fait déjà nuit. Je n’ai rien vu venir. Ma soeur Anne, non plus! Il y a longtemps qu’elle dort, elle! Et sur ses deux oreilles, en plus. Tellement que je ne sais pas où mettre ma tête. Déboussolée, sera mon dernier mot.

 

Publicités
Catégories : Agenda Ironique, La magie des mots | 11 Commentaires

Navigation des articles

11 réflexions sur “La magie des mots

  1. Des mots, des étoiles, les rayons du soleil… rythmé et joyeux, je ne sais où je vais en lisant ce récit mais je me régale 😉

  2. Un joli texte ! Et la phrase du livre est très belle ! 😉

  3. Ici, on danse au rythme des mots… et quel rythme!

  4. A l’aube, les mots bondissent et jouent sur les pages, au moins celle écrites par Jacou 🙂

  5. J’ai adore cette pérégrination, cette recherche du mot .., avec humour
    Merci de ta participation
    Bonne soirée
    Bisous
    Mandrine

  6. Pingback: Agenda Ironique, les textes | Bizarreries & Co

  7. Oui bien vu ces « ils » qui pourraient bien être des rayons de soleils (ou des flocons de neige :-))
    Bisesss Jacou 🙂

  8. Ces « ils », à peine visibles, sont pourtant bien troublants et fascinants.

  9. Le phénomène de diffraction mis entre les pages de Jacou, c’était évident que ça allait rayonner !

  10. laurence délis

    De l’autre côté du miroir… des mondes ouverts sur la magie des mots 🙂

  11. J’ai mis un certain temps pour te répondre, je te présente mes excuses, j’avais mis un petit drapeau, lecture en attente et tu as été si bien en attente que j’ai failli t’oublier, ce qui aurait été dommage car j’ai apprécié la lecture
    Merci pour ta participation, je ne suis plus aussi assidue depuis que j’ai ma gambette abîmée mais j’ai du mal à dompter ma tablette mais comme je me lance dans une nouvelle lecture je pense que je vais lancer un nouveau defi
    Bonne journée à toi
    Bisous
    Mandrine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :