ANGELIQUE

Ecrit pour   La cour de récré de JB chez jillbill

jillbill0aaSpmI0EDcOpq4wDMt2hsm5T3oangelique angelique-coeurs

Angélique, bien des têtes, fit tourner.

A commencer par Roland.

D’elle, pour se faire aimer,

De son lointain Cathay,

En France l’emmena.

Sitôt d’elle, amoureux tomba,

Renaud de Montauban.

Charlemagne, un pugilat craignant,

Envoya, contre les Sarrasins,

Nos deux paladins.

Non sans promettre,

Au plus vaillant à se battre,

Angélique la fière,

Pendant ce temps, confiée au Duc de Bavière.

Les chrétiens sont vaincus.

Angélique, à s’enfuir, est parvenue.

Non sans passer inaperçue.

La voici poursuivie,

Par deux amoureux transis,

Ferragus et Sacripan.

C’était là le moindre de ses tourments.

Par des pirates capturée,angelique-roger-ingres

Sur une île abandonnée,

A l’Orque Marine sacrifiée.

Roger, (d’où  sort-il  celui-là?)

Sur l’Hippogriffe, monté,

Va-t-il la délivrer?

Angélique et Roger

Fin  première partie

Profitez-en pour téléphoner à votre soeur, beau-frère, ou qui vous voulez, boire un coup, aller aux toilettes…attention, ça  commence.

Deuxième partie

( Pour ceux qui n’auraient pas vu la première partie, un court résumé. Mais comme vous ne voulez pas louper le début de la suite, vous vous avalez des images déjà vues. )

Angélique sauvée par Roger,( Tant qu’à se farcir le résumé, ils auraient pu nous dire qui c’était Roger, croyez pas?)

Son sauveur, faillit aimer.

Le reconnaissant à la bague,

Qui donne l’invisibilité,

Préfère de lui, s’éloigner,

Et partir vers son royaume.

Nous sommes en automne. (je n’en sais rien, mais c’est pour la rime)

Rencontre, en chemin,

Un prince sarrasin,

Non loin de Paris,

Blessé, tout engourdi.

Angélique, notre Médor, soigne,

Et avant même que de ce lieu,

Ils s’éloignent,

Tous deux, forts amoureux,

S’épousent.

Angélique, de Cathay, la princesse,angelique

Enfin, dans son royaume, revient

De Médor, son mari, accompagnée,

Qu’aussitôt roi, elle fait couronner.

Pendant ce temps, Roland atteint

L’arbre  des amants,

Leurs initiales y sont gravées.

Furieux, la tête perdant,

Le voilà, bientôt dénudé,

Partout dans la campagne courant.

Carnages et exactions de notre pauvre Roland!                                                                                                                                 Angélique et Médor

Fin

Je me suis inspirée du résumé de l’oeuvre « Roland furieux » (1505-1532) d’Arioste, lui-même s’inspirant du roman inachevé de Boiardo « Roland amoureux » .(1494)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités
Catégories : LES PRENOMS DU MERCREDI | 10 Commentaires

Navigation des articles

10 réflexions sur “ANGELIQUE

  1. Bonjour élève Jacou… si on ne connaissait pas cette Angélique voici chose faite… Roland furieux porte bien son nom !! Ah la jalousie… Angélique sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB ,-)

  2. Un vrai télé roman!

    Bravo!!!

  3. un résumé très agréable à lire … mais d’où sort-il en effet ce Roger ? belle fin de journée

  4. Oh ! Quelle participation, Jacou ! Bravo et bonne poursuite de ce mercredi ! Amitiés♥

  5. Bravo je n’ai pas eu le courage de reprendre tout l’Arioste mais me suis intéressée à la même jeune femme
    Bonne soirée
    Bisous

  6. Jacou, là je reste sans voix………….Bravo. profil bas. Bisesss

  7. Je n’ai pas pu aller à la pause
    Fascinante histoire
    Bonne soirée
    frieda

  8. eglantine36

    j’étais loin de connaitre toute l’histoire !!! je m’étais arrêtée à une Angélique amoureuse ….:-)

  9. Angélique semble dans une position bien inconfortable, attachée à son rocher tandis que les vagues lui lèchent les pieds.
    Mais heureusement Roger est arrivééééééééééééé…..
    Bravo pour l’adaptation!

  10. Ah quelle histoire, tu as bien fait de nous la conter, moi je croyais qu’elle n’était qu’une petite alcoolique c’est un peu comme Chateaubriand que beaucoup prennent pour un steak 😉
    Merci pour cette page d’histoire.
    Bisous Jacou.
    Domi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :