Mnémotechnique

Ecrit pour bricabook Atelier d’écriture 230 : Une photo Quelques mots

124

Julien Ribot

Mnémotechnique

  • Allo, voilà, je suis bien dans la rue Narcisse; mais j’ai oublié le numéro que tu m’as dit.
  • Tu pouvais pas l’écrire sur un papier! Je m’en souviens plus, moi non plus. Attends, il me semble que ça me faisait penser à quelque chose de connu, une date, peut-être celle de ton anniversaire…c’est quand déjà que tu es né?
  • 23 septembre 1997.
  • Dis la moi en chiffres, ce sera plus simple!
  • 23, 09, 1997.
  • T’es sûr?
  • Sûr de quoi? De ma date de naissance! Tu te moques de moi, j’espère!
  • Oui, bon, non. Laisse-moi réfléchir… vingt trois millions quatre vingt onze…c’est pas possible. Ou alors, j’enlève le dix neuf, alors ça fait deux cent trente mil…ça, non plus. Et si j’enlevais le zéro. Vingt trois mille neuf cent quatre vingt dix sept…non plus. C’est sûr qu’à la télé, quand on voit un film américain, y’a des grands nombres, comme ça…
  • Ouais, t’as raison, ça peut pas être ça. Quoique, je connais quelqu’un sur la Côte d’Azur qui habite le deux mille…,deux mille six cent tr…
  • Ça me revient! C’est un jeu! Attends!
  • Le compte est bon? Le loto que t’as fait la semaine dernière? Le tiercé?
  • Oui, c’est ça, il y a trois chiffres, à l’envers; enfin quelque chose comme ça.
  • A l’envers? Et comment on peut les lire? T’imagines si le facteur, il doit se mettre la tête en bas, chaque fois qu’il apporte du courrier.
  • Mais non, où t’as vu qu’on met les chiffres la tête en bas, toi?
  • Pas les chiffres, le facteur!
  • Le facteur chance! C’est ça!
  • C’est pas un jeu.
  • Le jeu, je l’ai sur le bout de la langue.
  • Donner sa langue au chat!
  • C’est malin. T’en as un chat? Moi, non plus. Si tu réfléchissais, pour une fois.
  • Mais qu’est-ce que tu crois? Je cherche…1,2,3 nous irons au bois, 4,5,6…
  • C’est tout ce que tu as trouvé? Cette chanson débile! Gnagnagna cerises, 7,8,9,..,tu vois, tu m’embrouilles.
  • D’abord c’est pas cerise, mais grise.
  • C’est quoi, cette invention? Moi je te dis que c’est cer…Et puis de quoi, on parle là! On est en train de chercher ton numéro; et tu…tu me racontes des histoires idiotes de balade, de confitures…
  • C’est pas des…
  • Tais-toi! T’entends. Tais-toi!
  • C’est toujours pareil. J’essaie de t’aider à te rappeler le numéro, et t’es pas content.
  • Monsieur n’avait qu’à l’écrire.
  • Et toi, alors, pourquoi tu l’as pas fait?
  • Quel culot! C’est à moi qu’on a donné le rendez-vous, peut-être?
  • Oui, bon, la prochaine fois, j’y penserai. Dis-donc, tu m’avais pas dit que c’était au bout d’une espèce de ruelle, avec des marches plates…
  • Oui, quelque chose comme ça. Avec un portillon grillagé, vert, je crois.
  • Vert, exact.
  • Et le numéro, c’est quoi?
  • 124
  • J’ai trouvé! 421!
  • ?
Catégories : Bricabook | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Mnémotechnique

  1. Comme quoi, on finit toujours par arriver à retrouver un numéro (surtout gagnant!) 😉
    Bonne journée,
    Mo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :