Agenda septembullaire

Ecrit,  pour l’agenda ironique de septembre qui voit double : il est à la fois chez l’Écrevisse et chez Carnetsparesseux. Deux thèmes et deux textes :
l’un à propos d’une forêt, d’un loup déguisé, de rouges-fillettes et de nuit , l’autre parlera de donner sa langue au chat

un texte « l’un dans l’autre ».

 

Histoire lunatique

Première partie

Sur la place du village, exposée à tous les vents et tous les regards, Jean attend. Arrivé de nuit, il guette l’ombre du cadran solaire qui lui dira le lever du jour.

Derrière les persiennes, la vie paisible s’est endormie.

Jean perdu, tout seul attend le soleil, qui lui rendra la lumière. Il n’existe pas dans ce noir, fait de  sombres obscurités.

Un mouvement. « Serait-ce  matin? Vient délivrer? »

Déploiement de rouges, puis plus rien

« Serait-ce  coquelicot? »

Rouge et noir, noir, rouge. Tout ce rouge, tout ce noir…noir-rouge, rouge-noir, noir-noir-noir-rouge-noir, noirouge, rouge-rouge-rouge, rounoir…

Jean se réveille en plein brouillard. « Dormi, dormi, dormi. Enfin! »

Et de s’étirer, sans s’apercevoir qu’il est tout nu. L’humidité pénétrant son subconscient embrumé  » Vêtements! Où sont passés  vêtements! »

Et d’entendre se moquer: » Il est à poil! Venez, venez! »

« Les filles, revenez de suite! N’allez pas vous perdre dans les bois! »

 » Pour sûr, on risquerait de rencontrer le loup-garou! » pouffent-elles.

 » Ne racontez pas de bêtises! »

 » On raconte rien; on préfère les fai… » commence l’ une  d’elles, avant qu’une copine ne lui mette la main sur la bouche.

 » Monsieur, monsieur, nous on sait où ils sont vos habits. »

Jean, prenant une pose des plus dignes,  trois quart dos tourné, deux mains croisées devant, en équilibre instable demande: » Vous pouvez  dire? »

 » Faut faire un voeu, d’abord. »

 » Après,  froid, moi. »

 » Avec cette fourrure que vous avez partout sur le corps! » gloussent-elles en détalant. Vision de jupons rouges. « D’abord, le voeu! Après on verra! »

 » Faire  voeu;  pourquoi  faire quel voeu? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités
Catégories : Agenda Ironique | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “Agenda septembullaire

  1. oulala, ça sent le loup garou penaud par ici…..La suite, la suite !!

  2. C’est une charmante et originale histoire!

  3. Pingback: Lisez loup, votez chat ! | Carnets Paresseux

  4. Cela sent la bonne grosse gueule aux abois !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :