NICE, côte d’azur

je crois savoir que certaines et certains blogueurs habitent ou ont des connaissances du côté de Nice.

Je pense à eux, à ma famille et à mes amis de là-bas qui aux dernières nouvelles sont sains et saufs.

Je pense à tous ces enfants qui venaient assister à un spectacle magique.

Pour toutes et tous qui souffrent en ce moment, victimes de ce, cette, quoi, nous avons tout dit, tout pensé, y a-t-il encore des mots pour s’exprimer.

Nous savons et vivons hélas avec cette pensée que cela va recommencer. Nous devons vivre et ne pas nous résigner. Surtout ne pas céder à de si vilaines tentations qui se profilent à l’horizon.

Soyons unis, fraternels et libres.

NICE

Publicités
Catégories : Les mots biographent | 7 Commentaires

Navigation des articles

7 réflexions sur “NICE, côte d’azur

  1. Merci Jacou ; comme tu le dis très justement, il faut continuer, avec nos petits moyens, malgré tout. Pas facile…. mon billet de ce matin, préprogrammé hier après midi, me semble bien inutile et gratuit devant l’actualité.

  2. eva

    Merci Jacou…

  3. Tu as trouvé les mots…
    Merci.

  4. merci jacou
    le monde est … triste … en colère … révolté contre cette cruauté absurde

  5. merci pour ces jolis mots… il faut qu’on reste solidaire et uni.

  6. J’arrive un peu tard, j’étais en déplacement….. mais je me joins à vous tous……

  7. Moi aussi de la famille à Nice et les environs…. cela aurait pu ! un tout proche peut être sauvé en ayant invité des amis à la maison au lieu d’aller vagabonder comme ts les ans sur la promenade des anglais pour les feux d’artifices…. Et nous qui y allions régulièrement, car les feux sont magnifiques…. mais pas cette année, car fatigués….*
    A quoi ça tient la vie !

    Aujourd’hui un feu, mais de forêt cette fois, tout proche à Correns dans le Var… panache de fumée noir qui crache ses escarbilles de mort ….. une dizaine de canadairs en va et vient au-dessus de notre maison pour se ravitailler en eau dans le Lac de Bauduen et repartir… cette odeur de fumée dans la maison….
    Et hier, nous étions en pleine forêt d’Artignosc au bord du Lac, loin de la route, avec un chemin si cahoteux qu’on ne peut fuir rapidement…. des touristes partout en pagaille ! bateaux et pédalos sur le Lac…. Et si le feu avait pris là ???

    Un quotidien d’inondations, de feux de forêts et maintenant d’attentats imprévisibles !

    Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :