Attention au boustrophédon

Ecrit pour le JEU 18 proposé par La LicorneLICORNE

Les p’tits bonheurs

Raconter un p’tit bonheur

Contrainte supplémentaire :

Les phrases (ou vers) du texte commenceront

Contrainte supplémentaire :
Les phrases (ou vers) du texte commenceront
par des lettres de l’alphabet successives (exceptés k, w,x,y,z)
Texte inspiré par le thème de juin deNID DES MOTS, intitulé: Écrire un boustrophédon

Attention au boustrophédon

Boustrophédon, c’est quoi ce nouveau nom?

Cherche dans le dictionnaire.

Donne moi des ordres, tant que tu y es.

Etrusque.

Faut toujours que tu parles énigmatique.

Garde tes commentaires, cherche.

Historique.

Ignorant.

Je te signale que c’est toi qui me traite de boustro étrusque.

Le dictionnaire, vas-y cherche.

Monsieur pourrait-il me dire où se trouve le dico français-étrusque?

Nigaud.

On me commande, on me traite de nigaud…

Prends le dictionnaire.

Quel dictionnaire?

Ridicule.

Sur quelle étagère?

Tu fais de l’humour, maintenant?

Uniquement quand tu m’agaces.

Vraiment, et tu te crois drôle?

Ah, voilà, j’ai trouvé: boustrophédon.

Bien, qu’attends tu pour lire.

Crois-moi, c’est du costaud, écoute:

Définition de boustrophédon:

« Ecriture archaïque utilisée par les orientaux et les… »

Finis de lire, pourquoi tu t’arrêtes?

« Grecs… »

Hellènes…

« Imitant le mouvement des sillons tracés dans un champ, et dans … » Hélène, c’est qui celle-la?

Je parle des grecs, les hellènes.

« Lequel une ligne se lit de gauche à droite, la suivante de droite à gauche…

Magnifique!

Ne m’interromps pas tout le temps. C’est pas fini.

« O‘ temps suspend ton vol…

Peut-être, viendra Hélène…

Qu’est-ce que tu racontes?

Rien, je trace le sillon de droite à gauche.

Serpent!

Tracer un sillon, ce n’est pas serpenter, je te signale!

Un mot de plus et je te v…

Veux-tu que je cherche dans le dico, à la page des vulgarités?

 

 

 

 

 

Publicités
Catégories : LA LICORNE | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Attention au boustrophédon

  1. Il ne faut jamais oublier le boustrophédon (sinon il se venge cruellement). En fait, c’est une sorte d’ourobouros à moitié déroulé 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :