Vagues souvenirs

Ecrit pour miletune, Sujet semaine 23/2016

sUJET SEMAINE 23apollinaire

source image : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin – clic

Vagues souvenirs

A tire d’aile, aperçut  enfin la mer.

En avait su les échos,

Où était-ce déjà?

Ne sachant plus trop.

Peut-être chez Apollinaire,

Un bar près de la gare.

Mais où était-ce déjà?

Se souvient d’un barbu,

Qui lui chantait des chansons de rue,

Tristes à mourir,

D’une odeur de tripes à vous faire vomir.

Quand était-ce déjà?

Une plaie mal refermée, un coup de lance,

Cogne dans sa tête, c’est pas de chance.

Mais quand était-ce déjà?

Juste quand lui revenait ces mots

Que lui chantait un matelot

Une ritournelle,

Qui lui disait qu’elle était belle.

Comment était-il déjà?

Il lui disait, je dois partir,

Je reviendrai, mon joli plaisir.

Disparurent corps et navire,

Dans ce maudit océan, sans repentir.

Mais comment était-il déjà?

Rendit visite à sa mère,

Veuve de marin,au bord d’un estuaire.

Lui raconta des pêches miraculeuses,

Crurent, un instant, rieuses,

Qu’ils n’étaient pas disparus.

Qui était-elle, déjà?

Bribes imparfaites de ce passé,

Photographies usées,

Elle  crut lire, à la perpendiculaire,

Des espoirs précaires.

Mais qui était-elle, déjà?

Réveilla sa mémoire,

Dépelotonnant son histoire,

Roulée en boule tel un hérisson.

A tire d’aile s’envola vers d’autres horizons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités
Catégories : Miletune | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :