Suspense au château

Ecrit pour LOGO, chez Arlette.

tHEATRE ARLETTE

Suspense au château

Maria laissa tomber son plateau, devant la scène se déroulant sous ses yeux.

Madame, étalée de tout son long, écrasait le parterre de bégonias, fleurissant sous le balcon de la salle de bal. Et le comble, enveloppée dans un rideau du salon, elle était complètement nue!

Jetant un coup d’oeil en coulisse, s’assurant que personne ne l’avait vue, tant côté cour que côté jardin, elle ramassa son plateau, et se précipita dans les cuisines. A cette heure, il n’y avait personne; les uns partis nourrir les volailles du poulailler, garnir les corbeilles de fruits, dépoussiérer quelques lustres, les autres occupés à astiquer rampes d’escalier, traquer les araignées au plafond, ratisser les allées. Les allées! On allait découvrir madame!

Juste à ce moment-la, Janine pénétra essoufflée, hagarde:

  • Madame, elle est…
  • Chut, Janine, calme-toi. Elle a trop forcé sur le porto.
  • Elle est morte!
  • Tu divagues, Janine. Ressaisis-toi!
  • Trois coups. Elle a pris trois coups derrière la tête.
  • Comment tu le sais? Tu étais aux premières loges, peut-être, quand ça s’est passé?
  • Hier soir, j’étais assoupie sur une banquette, dehors. Tout d’un coup, j’ai vu madame appuyée à une colonnade. J’ai eu peur qu’elle ne me voit. Je me suis relevée, et là, plus rien, je suis partie dans les décors. Ce matin, je me suis réveillée avec un mal au crâne et je l’ai vue, elle, elle bougeait. Je me suis approchée. Elle m’a dit: » Trois coups, Janine, souvenez-vous, on m’a tuée. »
  • Et c’est tout?
  • Après, elle n’a plus du tout bougé. Qu’est-ce qu’on fait?
  • Rien.
  • Rien?
  • Quoique l’on fasse, tu connais la musique? Si on prévient,  si on prévient pas, on sera accusées pareil.
  • Oui, mais c’est pas humain, de la laisser comme ça, sans rien faire.
  • Ecoute, si tu veux te retrouver au premier rang des suspects, c’est ton affaire.
  • Stop, coupez- On fait une pause- Tout le monde sur le plateau à 15 heures.
  • Régis, Régis, y’a Natacha, elle va pas bien. Elle arrive pas à se relever.
  • C’est quoi  cette comédie? Qu’est-ce qu’elle a inventé, encore? Hier c’était pour la couleur de la baignoire, l’autre soir elle est descendue à Odéon au lieu d’Orléans, c’est fini, je la veux plus dans un de mes films.
  • Je crois, vu son état, qu’avec toi ou  un autre, elle ne tournera plus jamais…

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

  • Mademoiselle Rubané, vous êtes la dernière personne à l’avoir vue vivante.
  • Oui, mais…
  • J’ai visionné le rush, vous êtes bien la dernière…
  • Oui, mais c’était dans le film, après…
  • Après, vous avez retrouvé mademoiselle Torino, qui, elle l’avait cru ivre, et elle nous a dit que votre maitresse était alcoolique, mais que c’était la première fois qu’elle la trouvait dans cet état; votre maitresse saoule, au point de rouler dans un fossé. On a retrouvé sur les lieux du drame une bouteille de porto, et les analyses indiquent une forte dose de poison. Avez-vous empoisonné madame Anne de Saint Balbiron?
  • Mais c’est ridicule! Puisque c’est à moi qu’elle a dit qu’on l’a tuée de trois coups!
  • Je ne vous parle pas du film, mais de la réalité!
  • Mais c’est vous qui venez de parler de madame Anne de Saint Balbiron. Faudrait savoir!
  • Et pour cause, Janine je vous arrête pour le meurtre de Natacha Coupole.
  • Hi, hi, hi, je m’appelle Nicole Rubané, Janine c’est pour la soubrette.
  • Et ça vous fait rire! On vous accuse de meurtre et vous trouvez cela marrant.
  • Mais inspecteur Fronton, je vous ai reconnu.  Dans la vraie vie, vous vous appelez Colombo.
Publicités
Catégories : A vos plumes, Jeux d'écriture | 6 Commentaires

Navigation des articles

6 réflexions sur “Suspense au château

  1. Super! J’adore ton texte! Pleind’imagination! Merci. Bises A bientôt!

  2. Pingback: A vos plumes – Le théâtre | De Vous à Moi

  3. Un meurtre qui tourne à la dérision, une fin qui fait sourire ! Finalement on retient plus le sourire que l’événement qui devrait sonner dramatique…

  4. C’est extra, Jacou ! Bravo et bon week-end tout entier ! Amitiés♥

  5. Oups quelle imagination, j’ai adoré
    Bonne soirée
    Bisous
    Mandrine

  6. Excellent je n’avais pu venir lire ton texte , chapeau je me suis régalée .
    Bonne soorée
    Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :