52 nuances de vert-Animal de compagnie

Inspiré des 52 nuances de vert pour le cinéma, chez Valentyne, et pour Le thème de la semaine des impromptus du 14 au 20 mars 2015

 Mettez un coup de projecteur sur l’animal de votre choix. 
Qu’il soit à poils ou à plumes, à deux, quatre ou mille pattes, à chair froide ou chaude, sauvage ou de compagnie, réel ou imaginaire, donnez-lui le premier rôle, le bon ou le mauvais. 
Vous opterez pour le style et le genre littéraire de votre choix.
Montaigne disait : « Il se trouve plus de différence de tel homme à tel homme que de tel animal à tel homme. » ; La Fontaine en a fait son œuvre…
A vous de nous conter la bête 🙂
Voici

Animal de compagnie

Micro-trottoir.

  • Bonjour. C’est pour une enquête, sur les animaux, pour « Les impromptus littéraires ». Auriez-vous une préférence, animal domestique, sauvage?
  • Moi, mon préféré c’est un crocodile.
  • Pourriez-vous m’en dire plus?
  • Au sujet de Mon crocodile vert? Y’a pas grand chose à en dire. Les mots parlent d’eux-mêmes. C’est un crocodile, il est vert.
  • Je vous remercie, monsieur. Oui, vous vouliez rajouter quelque chose?
  • Et bien, avant, j’avais un Chien vert, enfin que j’avais repeint en vert; mais il est mort empoisonné.
  • La peinture, sans doute?
  • Non, à cause de ma femme. Elle pensait que le vert porte malheur, et pour me persuader qu’elle avait raison, elle a empoisonné le chien.
  • Vous avez dû être très malheureux.
  • Oui, mais pour lui donner tort, j’ai fait semblant d’être indifférent.
  • Même pas versé une petite larme.
  • De crocodile, si bien sûr.
  • Expliquez-moi comment vous avez pu alors adopter un crocodile vert, malgré la superstition de votre femme.
  • Nous avons déménagé. Nous habitons près d’un élevage spécialisé dans les animaux de couleur, qu’ils  dressent pour le cinéma.
  • Comme La jument verte?
  • Oui, nous avons d’ailleurs assisté depuis chez nous, au dressage des chevaux pour le tournage de ce film. Ensuite, il y eut le Singe vert, Le mouton vert, Une souris verte. Ma femme s’intéressa de plus en plus, si bien qu’un jour, elle décida d’aller voir de plus prés. Craignant qu’elle ne nourrisse de noirs desseins, je la suivis. Je n’eus pas le temps de la prévenir. Elle fut happée par un crocodile, se dorant au soleil.
  • Et la superstition eut raison d’elle.
  • Le crocodile fut promptement capturé. Le propriétaire de l’élevage me fit cadeau de son corps, tout en me faisant part de ses condoléances. Je décidais de les faire empailler.
  • « Les faire empailler »? Vous n’avez parlé que d’un seul corps. Ne me dites pas que vous avez fait empailler votre femme?
  • Si, bien sûr. Je n’avais pas le choix.Elle n’est jamais ressortie des « Vertes demeures » du crocodile.

crocodile_(Crocodylus_porosus),_Gembira_Loka_Zoo,_2015-03-15_01

Publicités
Catégories : 52 nuances de vert, Impromptus, Jeux d'écriture | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “52 nuances de vert-Animal de compagnie

  1. Oh !!! 🙂

  2. Rhoooo quelle triste fin 😉 enfin triste et drôle à la fois 🙂

  3. Oh ! J’adore cette conversation, et la chute est mignonne, pauvre femme de là où elle est, si elle entend cette conversation, elle doit être « verte » de rage (rire)
    Bonne soirée
    Bisous
    Mandrine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :