Agenda du mois blanc-Un blanchiment qui a mal tourné

Ecrit pour l’agenda du mois blanc, chez  Patchcath

 

Nous pouvons tout effacer, d’un coup d’éponge, et retrouver le tableau blanc,

Indemne, et virginal.

Nous pouvons tout oublier,

Et ça fait mal.

Mon passage chez Martine, écrivaine turbulente, a fait ressurgir de mon passé cette expérience:

Où il est question de taches, vilaines et impossibles à cacher.

J’adorais démonter, montres, et stylos.

Mal m’en a pris.

Nous étions en cours, quelle matière? Je ne devais pas être très passionnée, encore moins attentive, puisqu’il m’arriva ceci:

Monter, démonter, remonter mon stylo plume; en ce temps-la, il fallait pomper l’encre dans un encrier, joli flacon de verre biseauté.

J’imaginais une autre façon de remplir mon stylo. Non, l’encrier ne s’est pas renversé; oui mes doigts étaient tachés.

L’objet torturé s’est vengé, a éclaboussé le tablier carreaux rose et blancs.

Ma mère! Je vais drôlement me faire eng…

Pas possible de dissimuler, de jeter le vêtement. Elle savait tous les vêtements que je possédais. En racheter un, impossible. Il venait de Bordeaux; nous habitions la campagne.

Une idée! J’étais sauvée! Le blanchisseur des fautes sur papier, le dissimulateur de pâtés d’encre. Le magicien!

En deux temps, trois mouvements, l’affaire était résolue.

Un: du premier flacon au bouchon bleu, étendre le produit bleu sur les taches d’encre violette

Deux: du second flacon au bouchon rouge, passer sur le produit bleu.

Trois: du troisième flacon au bouchon blanc, repasser sur le mélange.

Attendre que ça sèche.

Ouf! Opération blanchiment terminée!

Quelques minutes après, frotter la pellicule de poudre sèche, tout est en l’état.

Les carreaux blancs sont à peu près blancs; et les roses, complètement décolorés, blanchis.

Oh rage et désespoir! De ma vie, je ne démont…je ne ferai plus jamais confiance à monsieur Corrector.

CORRECTOR

 

Publicités
Catégories : Agenda Ironique, Les mots biographent | 10 Commentaires

Navigation des articles

10 réflexions sur “Agenda du mois blanc-Un blanchiment qui a mal tourné

  1. Sacrée expérience de petite chimiste 🙂 Mais monsieur Corrector ne ment pas : il enlève les taches d’encre sur tout, et, gratuitement, il enlève le support aussi ! 🙂

  2. Mdrrrrrrrrrrr sacré truc le corector !!! Papa était comptable. A l’époque tout sur les livres écrits à la main !!! les flacons défilaient 😉

  3. Pingback: Agenda ironique de l’an neuf et du mois Blanc – patchcath

  4. Ah c’est vrai ! je l’avais oublié cet ensemble de flacons « corrector » 😉

  5. Hihihi ! j’ai connu ! tout ! les tâches incrustées dans la peau des doigts, les pâtés qu’on essayait de cacher sous les multiples couches du Corector… mais pas eu l’idée (heureusement !) d’effacer celles sur la blouse (une bleue et une rose une semaine sur 2 de la 6è à la 3è et qui ont fini leur vie en blouses de « peintre en bâtiment » avec nos différents apparts… c’était solide à l’époque !)
    J’ai aimé cet épisode douloureux qui m’a replongé dans mon adolescence…..
    Bisous et merci

  6. Cela me rappelle un sketch de Coluche sur la lessive qui lavait plus blanc que blanc 🙂
    Bisesss Jacou 🙂

  7. Pingback: Agenda ironique de l’an neuf (mais seize) et du mois Blanc – patchcath

  8. Même le corector fait des taches ? Mais où va la couleur blanchie du tablier ?
    Trace d’existence de la présence effacée de l’encre, effacée, mais visible…
    Oh ces encriers torturés, ces jolis flacons de verre biseauté, ils ont bien farceurs…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :