Fish and ships

Ecrit pour les impromptus, semaine du 11 au 17 janvier 2016. Rimes volées

 Après avoir trié votre patafatras il est grand temps d’aérer, d’oxygéner tout ça. Nous vous proposons d’emprunter les rimes du poème «Fenêtres ouvertes» de Victor Hugo sur un thème de votre choix et donc sans vous inspirer du poème, pourvu que vos vers ou vos phrases se terminent par ces mots et dans l’ordre suivant:
paupière
Saint-Pierre
ici
aussi
truelle
ruelle
gazon
maison
chauffées
bouffées
Merci
voici
rouge-gorge
forge
steamer
mer
  Fish and ships

 

Alourdie et visqueuse la paupière
Du grand Saint-Pierre
Echoué, ici
Ses congénères, aussi.
Ecailles raclées à la truelle
Jetées à la ruelle.
Un vague décor imitation gazon
Nous sommes dans une bonne maison.
Pièces mal chauffées
Odeurs de friture par bouffées.
Repoussent sans merci.
Même les affamés que voici.
Le curieux et furtif rouge-gorge
S’éloigne de ce lieu où se forge,
Bien loin de l’ambiance élégante d’un steamer
La cuisine nauséabonde, pour poissons de mer.

Publicités
Catégories : Impromptus, Jeux d'écriture | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :