Bonnes manières et couteau à poisson (Tautogramme la suite, 10)

Bonnes manières et couteau à poisson.

Bohémienne, s’indigne le frère de ma mère.

Bonimenteur, plus menteur que bon, s’est mis en tête de m’éduquer.

Bobards et mains baladeuses sont tristes habitudes.

Bordée dans mon lit, je connais ses mains.

Bonnes, soubrettes, souillons, tout y passe.

Bonifier, dit-il en parlant de mon éducation.

Borgne ou ne voulant rien voir, BCBG,sa femme, ma tante.

Bogue au repas, couteau à poisson oblige.

Borborygmes du côté de mon oncle.

Bords et dessous de sa place à table,véritable soue.

Bortch ou plat en sauce, embrocher le morceau de pain qui éponge l’assiette.

Bornes que nous avons le devoir  ne pas dépasser, lui il a tous les droits.

Botter son cul, m’a souvent démangée.

Bonnes manières, n’oubliez pas!

Publicités
Catégories : Feuilleton tautologique endimanché | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :