Glamour contrarié (Tautogramme la suite, 7)

Glaçant, était le ton de ma nounou.

Gladys, nurse anglaise, entrée à mon service,

Glapit, contrairement à ses habitudes,

Gladiateur, répétez mademoiselle: gladiateur et non pas radiateur.

Glaïeul. J’ai décidé de la faire tourner en bourrique.

Glaoui, c’est une fleur.

Glaoui! répète ma mère choquée.

Gladys, en France, nous ne parlons pas de ces choses-là!

Gladiateur, madame la comtesse.

Glacial regard de Guenièvre: à plus forte raison, de celles d’un gladiateur!

Gladiateur glabre, à la rigueur!

Glas de mes leçons d’histoire, données par Gladys!

Publicités
Catégories : Feuilleton tautologique endimanché | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Glamour contrarié (Tautogramme la suite, 7)

  1. c’est bien trouvé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :