Lorsque hiver était là…

Ecrit pour le défi du 20 novembre, thème proposé par Vovonnette

tEXTE NOUVEAU

Lorsque hiver était là…HIVER37010-revillon-fur-clothing-1913-fashion-illustration-fur-coat-j-simont-hprints-com

…nous  sortions nos fourrures, nous faisant admirer sur les belles avenues.

Il y avait

Henriette, vison et aigrette

Iolande, vigogne des Andes

Victorine, cape de zibeline

Eléna, manchon chinchilla

Renée, col   renard argenté.

A notre hivernale panoplie, rien ne manquait, si ce ne sont bottes fourrées; mais de quoi aurions nous eu l’air! A toujours être élégantes, nos pieds devions sacrifier, et ceux-ci être gelés.

Ainsi me parlait la vieille dame, chez qui j’étais invitée, thé et petits fours.HIVERpygmalion_carnet_d_artiste_la_femme_et_les_fourrures_nam_1912_04 Ce jour là, il avait neigé, un HIVERMOIimage002peu, phénomène inhabituel par chez nous. J’avais sorti ma peluche, fourrure synthétique; que ne connaissaient pas les belles élégantes d’autrefois. Mes bottes rouges fourrées assuraient une chaleur confortable, et protégeaient mes pieds des engelures.

Henriette, portait une cape violette

Iolande, s’emmitouflait dans sa houppelande

Victorine, avait sorti sa pèlerine

Eléna, entourait son coud’organza

Renée, était  enrouée.

Les flammes, dans la cheminée, gaiment crépitaient. Nous regardions, songeuses, le voile enneigé flottant devant la baie. Quelqu’un fit remarquer, malgré cette beauté, là dehors, nous bien au chaud, il y en avait qui ne savaient de ce froid se protéger ni où se réfugier.

 

HIVER SMILEY71N87ICSuZL._UX385_

Le dicton du 22 décembre 2015.

Pour cetHIVER animé cahierjosephine.canalblog.com59780993, sortez bien chaussé(e)s.

Choisissez!

HIVERcHAUSSURESil_340x270.754362734_cief HIVER CHAUSSURESblack-wolf-hat-paws-winter-personalized-women-hats-72947

PARIS 13 novembre

Publicités
Catégories : Défi du 20, Jeux d'écriture | 7 Commentaires

Navigation des articles

7 réflexions sur “Lorsque hiver était là…

  1. Billet édité avec élégance, merci pour la particpation
    beau weekend

  2. Le bonnet à oreilles de chat sans aucun doute et en plusieurs exemplaires pour en distribuer. Bonne journée.

  3. Pour les chaussures les blanches me tentent bien mais je suis raisonnable … je prendrai les bottes !!!! et pourquoi pas des rouges comme les tiennes j’adore !!

  4. C’est vrai, il fut un temps ou nous sortions nos vêtements d’hiver le premier Novembre et nous nous chauffions les mains aux cornets de marrons chauds! Ma grand-mère et ma tante mettaient leur manteau en astrakan, la fourrure du pauvre!
    Les chaussures à talons pour moi c’est aussi de l’histoire ancienne! Les bottes c’est plus sûr!
    Bizzz

  5. l’hiver on est bien au chaud surtout que je ne sais pas marcher quand ça glisse

  6. soene

    Tu as bien fait de citer ces belles Dames, Jacou. Au XXIe siècle, les pauvres, seraient bien incapables d’être à l’aise !
    Quand j’étais petite, on sortait les manteaux pour la Toussaint et on les quittait pour Pâques. Mais on n’a plus de saisons 😥
    Jamais de talons hauts pour moi, et pas de bottes de neige ou presque à Lyon.
    Les manteaux de fourrure sont passés de mode, bref tout fout l’camp 🙄
    Bon dimanche et gros bisous

  7. Une façon bien élégante d’évoquer l’hiver, plaisant à lire et voir, merci. Pour moi la casanière de l’hiver ce seront Charentaises bien sûr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :