Calamité bien ordonnée

En ce dimanche 8 du mois onzième de l’an 2015, je me suis essayée au totaugramme.

Calamité bien ordonnée

Caché à demi derrière le rideau,

Caresse du regard mon image,

Cachemire et pantalon moulant.

Camouflée dans une vaste houppelande,

Catastrophe, ma mère!

Catin maudite, hurle-t-elle. Au couvent!

Carmélite contre mon gré, au carmel, suis retenue.

Cavalière émérite, à m’en échapper, ai réussi.

Carol près de la rivière m’attendait.

Cabrioles dans l’herbe tendre,

Cascades de rires emmêlés,

Camarades innocents deviennent amants.

Cadeau de la vie retrouvée.

Capoté, votre plan, ma chère mère.

 

Publicités
Catégories : E comme écriture, Feuilleton tautologique endimanché, Jeux d'écriture | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Calamité bien ordonnée

  1. et toc !!!!

  2. c’est bien dit

  3. Pingback: Pot au roses (suite de Calamité bien ordonnée) (Tautogramme la suite, 2) | Les mots autographes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :