CQFD

Ecrit pour miletune, sujet semaine 37

INITIALES

LE MOT DE LA SEMAINE EST CITRONNELLE

CQFD
C’était un jour de grand vent. Marie-Georges s’était abritée derrière le mur du lycée. Richard lui avait donné rendez-vous. Voilà un moment qu’il aurait dû être là. Ce n’était pas dans ses habitudes, ce retard. En plus, pour son anniversaire, elle lui avait offert une nouvelle montre.
Il faisait de plus en plus froid. Marie-Georges, capuche relevée, sentait des courants d’air. Elle se tourna contre le mur. C’est alors qu’elle vit les graffitis. RC+ MGF=A
A pour amour, RC pour Richard Canon, mais MGF ? Ses initiales, à elle, c’était MGP. A moins qu’il n’ait pas pu finir la dernière lettre ? A moins qu’il ait été dérangé par une voiture de flics en patrouille ? A moins que… Marie Georges ?…Oh non ! Pas elle ! Pas Marie Georges Fardo ! C’est vrai qu’elle lui tournait autour ! Peut-être que c’est pas ça, que je me trompe. Quelle heure il est ? Déjà ! Une heure et quart que je l’attends ! Peut-être qu’il m’a pas vue, ici. J’aurais dû rester là-bas.
Il m’a pas vue ; c’est ça. Il a cru que je l’avais pas attendu. Où elle habite déjà, l’autre ?
« Bonjour madame ; c’est Marie Georges. » « Tu viens voir Marie Georges. Elle n’est pas encore rentrée. Si tu veux, je peux lui laisser un message de sa part. » « Non, non. Merci. Au-revoir, madame. »
J’y crois pas. Je vais me réveiller. C’est un cauchemar. J’ai des envies de meurtre. T’y penses pas ! Finir tes jours en prison. Il en vaut pas la peine. D’ailleurs tu te vois t’appeler Marie-Georges Canon. Ce serait ridicule. Ce qui est ridicule, ma vieille, c’est d’avoir cru qu’avec lui, c’était du sérieux. Les voilà ! Je veux pas qu’ils me voient. Mais non, vas-y, au contraire ; fais lui regretter. Tu es bien mieux qu’elle. Qu’est-ce qu’il lui trouve à cette mocheté ?
Ce culot ! Ils ont fait comme si j’existais pas. Je vais me venger. Ils vont voir de quoi elle est capable Marie-Georges Pardo. Je vais…je vais, quoi, au fait ? J’ai envie de pleurer.
– Ma chérie, tu n’as pas bonne mine, ce matin.
– C’est rien, maman. Juste ces sales moustiques qui m’ont empêchée de dormir.
– Je ne sais plus quoi faire, avec ces moustiques. Pourtant, tu as vu, j’ai acheté d’autres géraniums ; il n’y a plus une seule place de libre.
– Rich…on m’a dit que ça marche bien avec de la citronnelle.
– Ma pauvre chérie, ces sales bêtes, qui te font pleurer, en plus. Je vais y arriver, tu vas voir ; je vais les exterminer.
– Tu ferais ça maman ?
– J’en ai bien l’intention. D’un coup, tu as meilleure mine, ma chérie.

Publicités
Catégories : Jeux d'écriture, Les mots photographes | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “CQFD

  1. joli, comme toujours. Je suis décidément fan !

  2. Marie Georges Vs Marie Georges, quel imbroglio !! elles n’ont de chance ni l’une ni l’autre……… et Richard devrait voir un psy !!! une suite prévue ? 🙂

  3. C’est un joli morceau de vie. On regrette que ça s’arrête là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :