To be or not to be

Ecrit pour les impromptus littéraires Semaines du 13 avril au 26 avril 2015
Après la délicatesse des liaisons quel meilleur enchaînement qu’une rose offrant son cœur à une rainette verte ?

En vers ou en prose, au propre ou au figuré, écrivez-nous avant dimanche 19 à minuit et à l’adresse habituelle impromptuslitteraires[at]gmail.com, ce que vous inspire la photographie ci-dessous.

grenouille-rose

 

 

To be or not to be

Je sais de source sûre, que garçons, dans les choux, sont fabriqués,
Tandis que filles, dans les roses, sont conçues.
Aujourd’hui, mystère de la science, ce phénomène nouveau,
Bébé fille, en rainette déguisée, sur une rose déposée.
Une autre supposition, à l’esprit, me viendrait :
Sachant la fringale en batraciens, de cigogne porteuse de nouveaux nés,
Serait-ce oubli généreux de sa part, ou mauvaise vue de notre volatile ?
Devant ce phénomène inexplicable,
Existentiellement dérangeante, une question me hante :
Qui suis-je ?

Publicités
Catégories : Jeux d'écriture, Les mots photographes | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “To be or not to be

  1. J’opterais pour une mauvaise vue, je trouve l’idée rigolote 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :