Scribouillage équin

Cette peinture, vue et copiée chez Valentyne, m’a inspiré le texte qui suit.

CHEVALcaballitoEspanol

Caballito Español – José Manuel Merello

Scribouillage équin

Et puis, lui offrirai le vert de l’espérance,
Loin, galoperons, au-delà de la souffrance
Sur ses flancs, de la terre sacrifiée, tracerai l’ocre ombrée
Mêlerai, sur le poitrail, fécondes prairies,
Irriguées de rivières en cascade bleuies.
D’or, embraserai sa crinière.
Franchirons, de ce pays, les frontières.
Ma cavale, piaffent tes membres agiles,
Claquent tes sabots fébriles.
Sur ton dos, fier cavalier, je deviens.
Partons, plus rien ne crains.

Publicités
Catégories : C'EST TOUT UN POEME | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Scribouillage équin

  1. J’adore ! Et le tableau, et le poème !

  2. Joli !
    Raconte-Encore aurait bien aimé l’avoir en rayon, celui-là 🙂 !

  3. « Mêlerai, sur le poitrail, fécondes prairies,
    Irriguées de rivières en cascade bleuies.
    D’or, embraserai sa crinière »
    Accord parfait avec le tableau 🙂
    Bravo …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :