Ping et Pong récapitulent sur Les Mots AUTOGRAPHES

Ping: « Tu viens d’ajouter un atelier: « Le mot inconnu du jour ». Tu ne crois pas que tu as suffisamment de chantiers en cours déjà. »LOGO

Pong:  » Ce n’est qu’un tout petit atelier de rien du tout, sans date butoir. »

Ping: « Encore du temps pris sur tout le reste; tu iras fouiner sur internet; tu rencontreras d’autres curiosités; et puis les commentaires; tu y as pensé aux commentaires? »

Pong: » C’est vrai, tu as raison. Mais commenter, c’est d’abord aller lire, découvrir les autres, partager, aimer, être ému, rire, se faire plaisir, dialoguer, et le faire savoir à l’auteur. »

Ping: »Tout à fait d’accord avec toi; mais tu sais à combien d’ateliers tu participes? »

Pong: » Beaucoup. »

Ping: « Alors, conclusion? »

Pong: « Ben, peut-être que…c’est vrai, il y a déjà un moment que j’y pense…

Ping: « A quoi? »

Pong:  » A arrêter d’écrire pour certains ateliers. »

Ping: « Lesquels? »

Pong:  » Bé, c’est que c’est dur, comme-ça. Il faut que je fasse le tri, enfin, je veux dire, un choix. je les aime tous…

Ping: « Pense à tout le temps que tu y passes, à les peaufiner, les bichonner, lire les autres textes, commenter; et puis l’ordi qui est lent pour ouvrir les pages et ces commentaires avec ces cadenas, parfois doubles! »

Pong: » Je dois faire le grand plongeon, tu crois? C’est mieux? »

Ping:  » Tout à fait sûr. »

Pong: » Tu sais, j’ai déjà des remords. »

Ping: » Rien ne t’empêche d’y retourner de temps en temps. »

Pong: »Je me lance; je supprime toutes les participations aux ateliers hebdomadaires. »

Ping: » Et puis…

Pong: » Tu crois que je dois arrêter les »réels »? C’est que…

Ping: » C’est bien toi qui m’as dit que tu écrivais presque tout le temps de la fiction…et presque rien de vrai. »

Pong: « Bon, je l’arrête demain, surtout que le 1er avril, on a droit aux mensonges. »  😀

 

l’écritoire (une autre façon d’écrire) & Les Mots Eparpillés & Tudinescesoir & Le défi du 20 & Il y a comme un écho,

&

 

PINGPONGmots-balade PINGPONGplumes-aspho-4-c3a8me-tirc3a9-du-tumblr-vanishingintoclouds

 

 

 

 

 

 

PINGPONGEn franceaussi

Ping: « Et celui-là, c’est quoi? »

Pong: « Ben oui, justement; je viens de le découvrir; on peut parler d’un coin en France qu’on aime bien. Ca tombe bien, c’est qu’une fois par mois, et je raconterai Bordeaux. »

Ping: »Bon, ça va; pas d’autres? »

Pong: » Oui, pour l’instant. »

Publicités
Catégories : AUJOURD'HUI, Les mots biographent | 11 Commentaires

Navigation des articles

11 réflexions sur “Ping et Pong récapitulent sur Les Mots AUTOGRAPHES

  1. Marlaguette

    Tu nous fais une mauvaise blague hein ???

  2. On a vite fait de se laisser dévorer, c’est chronophage tout ça !!! 😆 On saura pour le poisson ? Demain ? Hou ça va être long !!!

  3. écrire pour dire qu’on arrêtera peut-être d’écrire… c’est l’inverse du roman sur la « page blanche » !
    joli !

  4. Bon alors Jacou, tu dors comme le meunier ??? Le suspense est insoutenable là !!! 😀

    • Oups! J’ai pas fait exprès :D; mon 1er avril, sans mentir, a été très pris. J’écris le der de der aujourd’hui.
      A bientôt.

      • Ha bon !!! C’était vrai ? 😦 Continue pas à mentir, c’est fini le 1er avril !!! 😥

  5. Alors, alors? On en saura plus demain?

    • Après demain, ce premier avril passé à pêcher des idées a filé trop vite.
      Aujourd’hui expirera donc ce 2 avril 2015! 😀
      Cela fera plus sérieux!
      Comme toi, qui as choisi ce jour pour le « concours ». 🙂

  6. Super ce qui est super quand on arrete c’est qu’on recommence. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :