Pan sur les doigts

Semaine du 30 mars au 5 avril 2015 –
Cette dernière semaine fut du gâteau, savoureux, tendre, drôle.

Mais voici que le printemps s’avance … Et vous avez soudain envie de tout changer chez vous : repeindre la chambre ou le salon, refaire la cuisine, rajouter un étage, aménager les combles, voire même tourner la maison de 180 degrés pour qu’enfin la terrasse soit au sud …

Donc ce week-end sera un week-end de bricolage que vous allez nous raconter dans le détail, car bien entendu, tout ne se passera pas exactement comme prévu …

Fin des travaux, dimanche 5 avril à minuit !

 

Pan sur les doigts.

« Passe-moi le marteau. »
« Tu l’as laissé où ? »
« Là, juste derrière toi. »

Je saisis le marteau. Pour cela, il faut que je lâche l’échelle, celle que l’on a voulu brûler cent fois, parce qu’elle a un pied trop court, qu’il lui manque trois barreaux, rafistolés avec du fil de fer ; elle est appuyée sur le bord du toit qui a une gouttière qui fuit…pas colmatée, parce que quand il pleut, c’est pratique de récolter l’eau de pluie, ça fait des économies.

Voilà Jeannot, accroché à la gouttière, tentant de se rétablir, mais son autre pied est retenu par les barreaux de l’échelle.
C’est à ce moment-là, qu’on sonne à la porte. C’est le voisin : « Madame Joulard. Comment avez-vous deviné ? J’ai justement besoin d’un marteau. Merci. Je vous le rapporte de suite. »
On resonne. Le voisin; « Il s’y connaît en horloge, votre mari ? J’arrive pas à avancer l’heure. »
Pendant ce temps, Jeannot a réussi à se débarrasser de l’échelle ; rampe sur le toit glissant, tellement il a plu et il pleut encore.
« C’est vrai, c’est cette nuit qu’on change d’heure. »
A ce moment-là, on entend : « Janine, redresse l’échelle. »
« Jeannot, le voisin voudrait savoir si tu t’y connais en horloge. »
« Pas le temps ! Surtout que cette nuit, on va perdre une heure. »
« Désolée, monsieur. Il ne peut pas, maintenant. »
Je veux redresser l’échelle. Elle ressemble à un pantin désarticulé.
« Jeannot, ya l’échelle qui est fichue. »
« Va emprunter celle du voisin. »
La voisine ouvre.
« C’est moi, pourriez-vous me prêter votre échelle ? »
« Désolée, je n’en ai pas. »
« Jeannot, ils en ont pas. Je te fais la courte échelle ? »
« … »
« Jeannot, ça va ? »
Voilà qu’il dégringole, se redresse tant bien que mal.
« Appelle police secours. »
« Tu n’as rien de cassé ! » lui dis-je après avoir entrepris de le brosser, tâter, palper,partout.
« Vite, je te dis. C’est pas moi ! C’est à côté. L’horloge, elle saigne ! »
« C’est rien, tu as eu peur quand l’échelle est tombée. C’est juste une hallucination !»
« Je suis pas fou ! Je te dis que l’horloge saigne ! »
Je resonne chez les voisins.
La voisine ouvre, un marteau à la main, toute souriante : « Vous venez chercher votre marteau. Merci, il nous a bien rendu service. »
« Votre mari a pu arranger l’horloge, comme il voulait ? »
« Oui, oui, merci beaucoup. »

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
« On devrait tout de même appeler les pompiers. »
« Les pompiers, maintenant ? Tu as mal vu, il y avait la pluie.»
« Tu as sans doute raison. »
Dans la nuit, je me réveille, en sueur
« Jeannot, réveille-toi ! »
« Si c’est pour avancer l’heure, ça peut attendre. On n’est pas obligé de le faire à deux heures du matin. »
« C’est pas ça, je viens de me rappeler que la voisine avait des gants ! »

Publicités
Catégories : Jeux d'écriture | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Pan sur les doigts

  1. Joli !
    La voisine a avancé l’heure du départ du voisin, avec le marteau, dans l’horloge. J’ai bon ?

  2. Le temps, c’est fou!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :