L’histoire

Ecrit pour bricabook, atelier d’écriture 156

BRICABOOKfunchal

© Leiloona

L’histoire

Je les ai vus, partir.
J’étais là, recroquevillée sur ma peur et ma souffrance.
Je les ai vus, hommes, femmes, enfants.
J’étais là, cachée, repliée sur mon chagrin, muette de douleur.
Je les ai vus, mes sœurs, mes frères, mon père, ma mère, ma famille.
J’étais là, contemplant, impuissante, cet insoutenable spectacle.
Je les ai vus, nus, enchaînés, fers au pied, avançant, trébuchant lourdement.
Ils étaient arrivés, des étrangers, armés, violents, hurlant, féroces.
Ma mère a compris, m’a dit : « Fuis, ne te retourne pas. Ne nous oublie pas. »
Ils les ont parqués, bousculés, frappés, insultés.
J’ai couru, couru, hagarde et désespérée.
Ils vociféraient, terrorisaient, menaçaient, levaient le fouet.
J’entendais tout, chaque coup, chaque menace s’incrustaient dans ma chair.
Mon peuple maltraité, humilié.
Je les ai vus, emmenés, traités comme des criminels.
Les autres, leurs brutalités, ignorance et irrespect, lâcheté et cruauté.
Je les sais, marchands d’esclaves, hommes sans humanité.
Je les ai vus entassés dans la cale des grands bateaux,
De partout, Bordeaux, Nantes et Liverpool.

Je n’oublie rien.

Publicités
Catégories : Jeux d'écriture, Les mots photographes | 16 Commentaires

Navigation des articles

16 réflexions sur “L’histoire

  1. Très beau, très juste…une Histoire dont se serait bien passé…

  2. bel hommage aux prisonniers persécutés-
    une très belle participation pleine d’émotion- bonne semaine-

  3. ne rien oublier et garder le cap…. texte puissant, très fort

  4. Ludo

    Jolie participation, des formules qui servent le propos, on lit la colere et la peur. Bravo!

  5. Un commerce de triste mémoire, qu’il convient de ne pas oublier ! Texte très fort.

  6. Un bien joli texte qui dit toute la colère et l’horreur de la situation, j’aime beaucoup également la musicalité de ton texte.

  7. trezjosette2

    Une incantation très juste…très beau texte plein d’une juste violence

  8. Kentin Sparkkentin spark

    Bravo pour le texte, une violence qui ne s’oublie pas.

  9. Stephie

    Bravo, un joli rythme pour de beaux mots

  10. excelent, Jacou! on pouvait en effet penser aux esclaves quittant l’Afrique

  11. C’est magnifique et les effets de rythme collent admirablement au sujet! Bravo!

  12. Quelle Histoire
    victor

  13. beau texte… quel bel hommage !

  14. Texte très percutant, mais aussi plein d’émotions.
    Le rythme choisit convient admirablement au propos

  15. Très beau texte qui nous rappelle qu’il ne faut pas oublier le lourd passé de l’ « Humanité ».

  16. Un très joli rythme qui donne encore plus de poids à ton poème.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :