Défi de l’an 15-Troublante rencontre

Ecrit pour écritoire  Ainsi, JANVIER, comme toujours le premier à ouvrir la danse, et son défi de 31 jours dans le cadre du DEFI DE L’AN 15
Nos amis ou non-amis, inconnus mais rencontrés sur le Net uniquement, si nous n ‘avions pas eu ce moyen (facebook, écritoire, nos sites et, ou forum) où, quand, comment, à quelle occasion, et pourquoi les aurions nous rencontrés ? On peut prendre nos VRAIS cyber-amis ou bien en inventer. Je le répète : tout est permis, tout.

 

Troublante rencontre
Je me promenais dans mon jardin. Voilà, que de partout, arrivaient les oiseaux. Ils sifflaient joyeusement, harmonieusement. Charmée, je les écoutais ; mêlée à ce concert, une voix, une voix qui disait :
Ecrivez, écrivains, scribes en herbe, ou de métier
Contez, racontez, dites-nous,
Récits fabuleux, romans idéalistes, historiques,
Inventez images chimériques, véritables
Trouvez les mots, les phrases, partagez vos valeurs,
Osez dire ce que vous pensez, aimez,
Invitez au partage de vos savoirs, de vos goûts,
Réfléchissez avec nous, rimez en vers ou en prose,
Etonnez-nous, émerveillez-nous, aimez-nous.
Je me dirigeais vers le lieu, d’où semblait venir la voix.

Nonchalamment installé sur la balancelle, un luth à ses pieds, se tenait un homme, vêtu de façon inhabituelle.
– Bonjour monsieur. Qu’écrivez-vous ?troubadour-02
– Une ode à mon écritoire, gente dame.
– Vous, participez à un festival d’écriture ?
– Je suis Troubadour, pour vous servir, noble dame.
– Un troubadour, ce qui explique votre déguisement.
– Déguisé, ne suis point ; je parcours villes et campagnes, ainsi accoutré. Les oiseaux me tiennent compagnie, pour des aubades musicales, dans les cours seigneuriales, autant que sur les places des marchés. Telle est ma vie. Votre jardin m’inspirait, pour parfaire cet acrostiche dédié à l’écritoire que voici.
Il me montra une sorte de pupitre, deux bandoulières lui permettant de le transporter en tous lieux, en tous temps.
– Je dois vous laisser. Adishatz, belle dame. Peut-être nous reverrons-nous.
– Je l’espère, aussi. Passez quand vous voulez. Vous serez toujours le bienvenu.

Ecritoire en bandoulière, les doigts effleurant son luth, il quitta mon jardin, suivi d’une nuée multicolore d’oiseaux.

Publicités
Catégories : Jeux d'écriture | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Défi de l’an 15-Troublante rencontre

  1. Sympa, comment on participe ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :