Les dicts d’amour à Linda

Pour les jeudis en poésie chez Asphodèle

Au cours d’une partie du jeu de société « OUI Le grand jeu de l’amour et du hasard » atterrissant sur une case « obstacle », la carte correspondante demandait « Trouvez un poème d’amour dans les livres qui vous entourent ou sur internet, lisez-le et reprenez normalement le cours du jeu en lançant le dé. » Une main innocente, celle de ma petite fille, m’apporta un recueil de poésies. L’ouvrant n’importe où, le hasard faisant bien les choses,  je  lus le poème ci-dessous:

LES DICTS d’AMOUR à LINDA

***

Votre nom très païen, un peu prétentieux,AMOUR cHAGALL

Parce que c’est le vôtre en est délicieux;

Il veut dire »jolie » en espagnol, et comme

Vous l’êtes, on dit vrai chaque fois qu’on vous nomme.

***

Ce nom devient mélancolique en allemand,

Aux brises de l’Avril, il bruisse doucement,

C’est le tilleul lyrique, un arbre de légende,

D’où, chaque nuit, des lutins fous sortent en bande.

***

Enfin, ce rare nom qui dit votre beauté,

Ce fut aussi le nom d’une antique cité

Qui florissait jadis parmi les roses belles

Dans Rhodes,l’île où roucoulaient les colombelles.

Guillaume APOLLINAIRE

Catégories : C'EST TOUT UN POEME | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :