Apprentissage

Ecrit pour bricabook, Atelier d’écriture, une photo quelques mots (146è)

APP15913763362_a357e508b4_o

 Romaric Cazaux

Apprentissage

Il ne faut pas que je me retourne. Il ne doit pas savoir que je sais qu’il sait que je sais. Mais qu’est-ce que je m’embrouille ! Oh et puis après tout, je m’en fiche ! J’ai pas à m’en faire. De toutes façons, c’est de sa faute, si ça a mal tourné. Et s’il est pas content…là, tu exagères un peu. Tu sais bien qu’il l’a pas fait exprès ; c’est juste que il a pas l’habitude, le pauvre chéri. Bon, je l’attends, je vais lui faire un gros bisou et on n’en parle plus.

Ah, ça y est, je vais bientôt la rattraper. Qu’est ce qu’elle marche vite aujourd’hui ; d’habitude je dois l’attendre, parfois, je dois même venir la chercher. Je remarque qu’elle a mis son manteau militaire. Mouais, j’aime pas trop ; mais l’autre, comme il lui a dit que elle avait de la classe, avec…de toutes façons, ça lui est bien égal ce que je pense, ce que je souhaite. Là tu exagères, cette nuit, quand tu l’as réveillée, qu’elle dormait bien, elle a compris que tu avais envie. C’est vrai, qu’après les kilomètres que nous avions parcourus la veille, y’avait de quoi être fatigué. Mais moi, j’étais en forme. Et un besoin, ça n’attend pas. La voilà qui ralentit ; c’est gentil ça, parce que c’est moi, aujourd’hui, qui ne suis pas en forme. J’espère qu’elle est pas encore fâchée pour cette nuit. Mais qu’est-ce qui m’a pris de lever la patte sur le paillasson de la concierge ; et juste au moment où elle sortait de la loge pour mettre les poubelles dehors. « Mademoiselle Pinchon, si c’est comme ça que vous éduquez vot’chien ! Qu’est-ce que ça s’ra, quand vous aurez des gosses ! Allez ouste, file moi d’là, sale cabot ! »
Un grand coup de pied ; alors pour me venger, je suis allé lui vider les poubelles.

Publicités
Catégories : Les mots photographes | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Apprentissage

  1. Amusant : je n’ai pas un instant imaginé qu’il puisse s’agir d’une femme 🙂

    Hilarant : j’avais encore moins imaginé que le second personnage soit un chien ! Pervers comme je suis, j’avais tout de suite imaginé un autre besoin nocturne 🙂 ! Bravo !

  2. Vudemeslunettes

    J’aime beaucoup la légèreté de ton texte. Et le point de vue du chien est vraiment inattendu ! Bravo 🙂

  3. Bravo, je n’ai pas vu venir le chien 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :