Quand rêve et réalité se confondent

Ecrit pour impromptus littéraires, Semaine du 8 décembre au 14 décembre 2014 La semaine dernière les lumières de la ville la nuit vous ont inspiré de diverses manières et peut-être auront-elles réveillé en vous un souvenir d’enfance?
Vous avez donc jusqu’au dimanche 14 décembre minuit heure de Paris pour glisser dans votre texte la phrase suivante: « J’ai dix ans, et je viens de vivre une sacrée journée. »

 

Quand rêve et réalité se confondent.

La voilà, derrière les arbres. Je ne la vois pas très bien, encore ; mais c’est elle, oui, c’est bien elle.
Je voudrais que ce moment dure toujours. Quelques pas, elle est là, toute entière, devant moi.
Je n’y crois pas encore tout à fait.
Hier, elle n’était qu’un rêve ; rêve inaccessible. Aujourd’hui, le rêve est devenu réalité. Total émerveillement.
Bien plantée sur ses jambes, son nez gratte le ciel ; je vais enfin pouvoir en faire l’ascension.
La montée se fait en ascenseur. Ma mère est claustrophobe ; une montée enfermée dans la cabine, c’est déjà trop pour elle.
La descente se fera donc par l’escalier. Mon père, lui, a le vertige. Nous devons nous arrêter à chaque palier.
Moi, je n’ai aucun souci, ascenseur, escalier, tout va bien. Je suis sur un petit nuage.
J’ai dix ans et je viens de vivre une sacrée journée.
Radieuse, je chante la comptine de mes récréations :

« La Tour Eiffel a trois cents mètresTOUR EIFFELcxjth0i4
Du haut en bas on voit la Seine
Pour y monter il faut payer
Tous les millions qu’elle a coûté
1 sou, 2 sous, 3 sous…»

 

Publicités
Catégories : Les mots biographent | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :