Passe, Christophe Pilard

Pour Les plumes en poésie, chez Asphodèle, un poème recueilli dans la revue Zinzolin, écrit par un adhérent, Christophe PILARD; et un petit clin d’oeil pour notre chère Asphodèle.

 

Passe

Il se penche par cette fenêtre
Il se penche vers ce bleu de lumière
Il se penche et chute…
En silence…
Chchchchchut siffle le vent d’éphémères
Croise des asphodèles aux ailes d’or bleu
Souffle des pétales saigne des ronces
Chaque étage un salut un silence
Une caresse de miel
Une écume d’amer
Des galets des rochers
Le bleu le noie
Le bleu le happe
Il passe
Et passe l’enfance…

Christophe PILARD

asphodèle81859729_o

The Earth is a Man – Roberto Matta

Publicités
Catégories : C'EST TOUT UN POEME | 8 Commentaires

Navigation des articles

8 réflexions sur “Passe, Christophe Pilard

  1. Pingback: La poésie du jeudi avec Marceline Desbordes-Valmore | Les mots de la fin

  2. Pingback: La poésie du jeudi avec Albert Samain | Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

  3. Rhooo merci Jacou pour le clin d’oeil, de l’or bleu pour cette fleur timide, rien que ça ! Ce poème est très beau en plus !!! Je vais voir si ton lien marche, enfin, il serait temps mais j’ai trouvé le billet, c’est un bon début !!! 😆

  4. Yesss, je l’avais laissé au 29, donc il marche !!! 😉 Et il marchait déjà ce matin…

  5. Oh il est bien beau ce poème ❤

  6. Une impression de vertige et de chute comme Alice au pays des merveilles 🙂
    Merci pour la découverte Jacou 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :