Les mots

Ecrit pour Ecriture créative, proposition 117. Ecrire une suite au texte suivant, extrait de « La vérité sur l’affaire Harrry Quebert », de Joël Dicker (que je vous recommande fortement !) :
« Ils savaient qu’écrire, ce serait désormais s’aimer car ils n’avaient pas le droit de se côtoyer. Ils embrasseraient le papier comme ils brûlaient de s’embrasser, ils attendraient la distribution du courrier comme ils s’attendraient sur le quai d’une gare ».

Les mots

« Ils savaient qu’écrire, ce serait désormais s’aimer car ils n’avaient pas le droit de se côtoyer. Ils embrasseraient le papier comme ils brûlaient de s’embrasser, ils attendraient la distribution du courrier comme ils s’attendraient sur le quai d’une gare. »

Les mots se bousculaient sous sa plume fiévreuse ; il ne savait plus écrire.INCIPIT181023_628736340474956_2137228333_n
Les mots s’emmêlaient ; ses yeux ne savaient que l’horizon vide.
Souvenirs tendres, frôlements délicieux, promesses uniques.
Souvenirs chavirés, moments volés, ferveurs inoubliées.
Les autres surent ; honte bourgeoise, bienséance factice
Les autres condamnèrent ; silence et morale.
Les corps séparés, remords obligés,
Les corps orphelins, révolte des cœurs
Amour interdit, ne rien céder
Amour impossible, jamais nous ne l’abandonnerons.
Les mots s’emmêlaient ; ses yeux espéraient et disaient, Je t’aime.
Les mots se bousculaient sous sa plume fiévreuse ; écrivant toujours les mêmes, Je t’aime.

Publicités
Catégories : Jeux d'écriture, Uncategorized | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :