Ainsi va la vie

Ecrit pour LES PLUMES 29 – Résultats de la collecte de la SAGESSE !
fesse, attendre, richesse, dent, refuser, doute, vieillesse, circonspection, vertu, crépuscule, lune, philosophie, âge, vanité, sérénité, psalmiste, paix (celui qui écrit des psaumes), graver, gracile, grenadine.

2012 11 Toussaint 070

 Ainsi va la vie.

– Palmiste, palmiste, est-ce que j’ai une gueule de rat palmiste !
– Mais non, pas palmiste, psalmiste !
– Psalmiste ? Qu’est ce que c’est encore que ce mot ? Tu viens de l’inventer ?
– Un psalmiste, c’est quelqu’un qui écrit des psaumes.
– Ah, d’accord ; psaume selon St Jean, St Raphaël ; à propos, tu vas où en vacances, cet été ?
– Je fais une retraite dans un couvent.
– Pour écrire des psaumes.
– Non, pour être en paix, retrouver la sérénité, loin de toutes ces vanités.
– Houlà, ôtes moi d’un doute, cela ne serait pas en rapport avec la…, avec ce que tu…enfin, tu vois ce que je veux dire.
– Non vraiment, je ne saisis pas où tu veux en venir. J’espère juste atteindre une certaine philosophie, à mon âge ; qu’attendre de plus au crépuscule de la vie ?
– Heu, je crois qu’il y a autre chose ou quelqu’un qui t’attend au tournant, de ta vie, je ne sais pas ; mais de la rue, ça, j’en suis sûr.
– Vois tu, atteindre la vieillesse en toute circonspection est créateur de richesse.
– Moi à ta place je serrerais plutôt les fesses.
– Ah graver pour l’éternité, ma faiblesse et ma vertu. Aller porté, fétu gracile, tel ces anges radi-eux, vers son destin…
– Le voilà qui délire, maintenant. Je te répète que ton destin t’attend au coin de la rue ; figure-toi, qu’il raconte partout que sa fille a perdu sa vertu ; il dit aussi : « Pas question de faiseuse d’ange, que tu n’as pas intérêt à nier, qu’on vous a vu tous les deux à la pleine lune ». Tu vas m’écouter à la fin !
– Refuser l’indicible, témoigner pour l’indulgence du monde. Epouser la sagesse, rêver un impossible…
– Tu rêveras une autre fois, je te dis que tu es dans de sales draps.
Cette nuit-là, je la pris dans mes bras
  Nous bûmes ensemble la liqueur divine
  C’était de la grenadine.
Arrête de marmonner entre tes dents, tu me déconcentres ; vas plutôt chercher les fleurs que j’ai commandées pour Déborah. Et oui, on part ce soir, ensemble. Je sais qu’elle attend un enfant ; mais il n’est pas de moi, je suis stérile.

Publicités
Catégories : Jeux d'écriture | 12 Commentaires

Navigation des articles

12 réflexions sur “Ainsi va la vie

  1. martine27

    Il ne faut pas abuser des psaumes, manifestement ça monte au cerveau comme un bon coup de gnôle !

  2. J’aime ton texte, le mien sera différent. Je m’aperçois qu’avec une vingtaine de mots on peut écrire beaucoup de texte totalement différents. J’aime de plus en plus ces plumes.
    Mon texte ne sera mis en ligne que samedi comme Asphodèle le veut.
    Bonne journée

  3. Pingback: LES PLUMES 29 – De la SAGESSE dans les textes ! | Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

  4. J’ai beaucoup aimé …en particulier la transition entre St. Raphaël et le prochain lieu de vacances … Et la chute bien sûr 🙂

  5. Belle articulation entre les mots et les idées. C’est fluide et drôle en même temps. J’aime bien !

  6. Une aisance et une fluidité dans le style qui n’appartiennent qu’à toi, on sent la pro !!! 😀 Et la chute est géniale !
    Comme le fait remarquer Astrid, ce serait bien que tu publies le samedi en même temps que les autres hein !!! 🙄 Si tu ne sais pas programmer, je peux t’expliquer par mail ma chère Jacou, tu le sais ! Je ne suis pas toujours très présente mais je lis mes mails tous les matins !!! Sauf empêchement de force majeure bien entendu ! 😀 Bises

  7. Oui, c’est vrai que ce dialogue a quelque chose de…psychédélique…

  8. Comme Valentyne j’ai adoré ton passage de St Raphaël aux vacances mdr!!!
    Perso je connais bien, tu connais l’hôtel Beau Rivage, aimes-tu la plage, ah ben non ça c’est St Maxime mdr!!!
    Tu vois en matière de psaumes je suis imbattable 😉
    Bisous Jacou et douce nuit, chez nous c’est orage et grêlons
    Domi.

  9. Une très belle tranche de vie, bien dépeinte. 😀 Je n’aurais pas mieux dit qu’Asphodèle. 😉
    Bises 😀

  10. La grenadine en liqueur divine …cela donne de drôles d’idées ,,,,un texte bien mené qu’on lit avec plaisir .

  11. jolis rebondissements sur les mots et leurs sens pour un bien beau texte

  12. Mon psalmiste t’a inspirée, c’est super !
    J’ai beaucoup aimé la chute, et puis… de qui est-il, ce petit ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :