Philosophons…

Ecrit pour les impromptus littéraires, Semaine du 19 mai au 25 mai 2014 :Afin de vous aider à atterrir tout en douceur, nous vous proposons une semaine libre sans thème donné mais avec des mots imposés.
Votre texte devra ainsi contenir, en gras, les six mots suivants dans l’ordre qui vous conviendra : œil, vérité, champ, effronté(e), guider, rudiment (au singulier ou au pluriel, à l’infinitif ou conjugué).

BaillyJean Bailly-18

 

Philosophons…

A la terrasse d’un café,
Une jeune fille, installée,
D’un œil, lisait
Un ouvrage, semblant peu l’intéresser.
Un homme vint à passer.
De la questionner eut l’idée.
« Belle demoiselle, j’aimerais
De philosophie, avec vous, converser. »
« Monsieur, vous vous trompez
De ce sujet, peu de rudiments j’ai
Par contre, si vous le désirez,
Pour ce qui est de l’amour, je puis vous guider. »
Comme par un aiguillon piqué,
Sur le champ, l’imposteur, sidéré,
Tourna les talons, sans rien répliquer.
Un grand éclat de rire de la belle effrontée :
« Monsieur, vous n’avez pas l’air d’apprécier
Que vos quatre vérités, j’ai devinées. »

 

Publicités
Catégories : Jeux d'écriture | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :