Abandon

Abandon

Nous sommes l’un en face de l’autre ; adversaires, complices ?
Nous n’avons pas été présentés ; nous avons été propulsés dans l’arène.
« Ce n’est qu’un jeu, pensais-je. Calme-toi, tu n’as rien à craindre. »
La sagesse aurait voulu que je n’y aille pas ; j’y étais retournée quand même, espérant retrouver ce stylo porte chance, unique souvenir agréable, d’une vie avec lui, véritable fiasco.
« N’ai pas peur ; ils ne sont pas tous des monstres. Vas-y, montre que tu as du cran. Relève les yeux, redresse-toi. »
En face de moi, futur ami, futur ennemi ?
Le public me terrorise, déjà en transe, absolument ravi à la pensée du spectacle qui va leur être offert.
Soudain, accroché au revers d’une pochette, j’aperçois mon stylo.
« Monsieur, c’est à moi ! » dis-je, en me levant.
Erreur fatale. J’ai perdu. Devant cette foule en délire, sans quitter mon stylo des yeux, je me déshabille, lentement, je ne pense à rien, je ne dois pas ; entre chaque pièce de vêtement, je m’arrête, attendant le gong ; mon vis-à-vis me regarde, livide ; il va, il va se trouver mal…non, je le vois se dresser, enlever sa veste, desserrer sa cravate. Les spectateurs sont déchaînés, hurlent, sifflent, crient, furieux « Remboursez, remboursez ! »
Il pose sur mes épaules sa veste, m’aide à quitter la scène.
Nous voilà hors de portée.
« Mon stylo, il faut y retourner. »
« Oubliez votre stylo. Un de perdu, dix de retrouvés. , comme dit le proverbe. »
« Je ne peux pas, avec lui, je n’ai jamais connu d’échec, vous comprenez, c’est ma raison de vivre. »
Il me regarde, points d’interrogation dessinés dans ses yeux. Sourit.
« Vous me faites marcher. Un stylo, votre raison de vivre ? »
« Depuis que je ne l’ai plus, les pages restent blanches. »
Je lis dans ses yeux un subtil changement, une lueur d’inquiétude s’y est installée, qu’il tente de me cacher.
« Venez, cette soirée vous a bouleversée, je vous offre quelque chose à boire. »
« Et mon stylo ? »
Il retient un soupir, exaspération, pitié ? « Nous allons y réfléchir calmement. Il y a toujours des solutions dans la vie. »
J’accepte de le suivre. Au point où j’en suis, je suivrais n’importe qui, pourvu que je récupère mon stylo.
Confortablement installés sur une banquette, ambiance feutrée, tintements sourds des tasses, bruit rassurant des machines, d’où jaillissent, dans un bruit, vapeur chuintante, des liquides chaleureux, café, chocolat, thé ; un couple, que la vieillesse n’a pas épargné, se murmure des confidences.
« Madame, madame, réveillez-vous, nous allons fermer. »
Je me redresse, le garçon me fait un sourire bienveillant, mais il faut que je parte.
Au moment de passer la porte, j’entends : « Vous oubliez votre stylo. A demain madame. Dites, un jour vous me ferez lire ce que vous écrivez ? Aujourd’hui vous étiez en petite forme, à ce que j’ai pu voir. Vous n’avez pas beaucoup écrit. »
« Avec joie, mon ami. Merci d’avoir retrouvé mon stylo. »
« Tout le plaisir a été pour moi, madame. A demain. »
Ce n’était donc pas un rêve, abandonnée, je ne pouvais plus rien écrire.

stylos or

 

Ecrit pour Désirs d’histoires, liste 125 de mots en cascade, à partir de sagesse  – proverbe – absolument – subtil – vieillesse – ennemie – adversaire – jeu – échecs – fiasco – erreur – accepter – joie – plaisir – offrir
La consigne facultative : votre personnage doit retrouver un objet qu’il avait perdu.

 

Publicités
Catégories : Jeux d'écriture | 8 Commentaires

Navigation des articles

8 réflexions sur “Abandon

  1. Un véritable stylo magique…

  2. Pingback: Cette maison III | Olivia Billington

  3. Il faut que je m’en trouve un comme ça. 😉 Très beau texte entre rêve et réalité. 😀

  4. Particulier, ton texte…

  5. Encore une fois, un texte très bien écrit, imagé et plein de détails. La première partie m’a un peu déstabilisée. Il s’agit d’un rêve ? Je crois bien que je n’ai pas tout compris : par exemple le personnage qui se déshabille devant la foule… Tu peux m’éclairer ?

  6. oh il me faudrait un stylo comme ça, juste pour vivre des instants magiques

  7. Quelle imagination ! Bravo
    Bon week end

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :