A la ligne

 Epinglés, vulgaires chiffons, que font ici tous ces mots. Tous ? Il en manque un.

Cela a commencé le jour même. Tirés de ces pages où ils se reposaient, dans l’attente d’une meilleure utilisation. Sans avertissement, désignés par un jury, emportés ailleurs, dix mots, couchés ensemble sur une page blanche.

Un expert en clavier informatique a envoyé leurs clones, surfer sur le net, visibles maintenant, sur une infinité d’écrans. De quoi sont-ils  accusés ?

Les voilà, pendouillant, sur un même fil.

Les yeux d’Hurluberlu,   berlons exorbités,  prêts à rouler au sol, tournent plus que jamais.

Les jambes de Tohu-Bohu pendent, lamentables.

Charivari a bien  tenter de froisser sa tenue, celle-ci  reste ordonnée.

Espérant laper un peu d’humidité dans l’air, A Tire-Larigot sort une langue sans fin.

Ambiancer, yeux cernés, somnole, il dormirait n’importe où.

S’Enlivrer se tordant le cou, essaye de poursuivre la lecture d’un des nombreux livres ouverts dans sa poche.

Les hoquets  secouent  Zigzag,  qui aurait bien voulu  faire croire qu’il est sobre.

Faribole, jupon retroussé jusqu’à la taille, se tortille dans tous les sens, tentant de récupérer un peu de dignité.

Timbré, rigole de sa situation. « Poteau d’exécution, les potes. On va tous nous y coller… »

Caché derrière un buisson, observant, effaré, la scène, le Dixième Mot. « Je l’ai échappé belle ! »,pense Ouf.

Ecrit pour DISMOIDIXMOTS,  2014

 

Publicités
Catégories : E comme écriture, Jeux d'écriture | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :