Tragédie

TRAle-film-dart-les-studios-rue-chauveau-c3a0-neuilly-1908«  Regardez-le…regardez-le venir. Il porte sur son dos tous les fardeaux de, les fardeaux de…et merde, j’y arrive pas, il est nul, ce texte. »

 –         On recommence. Julie, concentre-toi. Tu vas y arriver. Antoine, tu vis une  épreuve douloureuse, pas sportive.         

« Regardez-le venir. Il porte sur son dos tous les fardeaux de l’énigme terrienne. Oh, Maître des aériens, ton cœur de vieillard ne s’émeut-il pas à sa vue…Jean Claude, il est où ? Je parle à qui là ? »

         Jean Claude vient d’appeler. Il est en retard à cause de la météo. On reprend. Antoine, arrête de te doper.        

«  Regardez-le venir. Il porte sur son dos tous les fardeaux de l’énigme terrienne. Oh, Maître des aériens, ton cœur de vieillard ne s’émeut-il pas à sa vue. Je t’en supplie, détourne de lui le courroux de cette loi injustifiée. Je me donnerai à toi, sans tricher. Je t’en prie, délivre le…hihihi, il me fait trop rigoler avec sa tête d’abruti. »

         Jean Claude, ça va, pas trop dur, la route…des arbres tombés en travers. Tu sais ton texte ? Pour le moment, tu écoutes Julie.       

 «  Regardez-le venir. Il porte sur son dos tous les fardeaux de l’énigme terrienne. Oh, Maître des aériens, ton cœur de vieillard ne s’émeut-il pas à sa vue. Je t’en supplie, détourne de lui le courroux de cette loi injustifiée. Je me donnerai à toi, sans tricher. Je t’en prie, délivre le. Tu hésites ? Ne vois-tu pas combien cet homme interroge nos habitudes. Je sais, il te dérange. Oh Maître… »

« Il a détourné l’attraction vers lui, apporté la désobéissance dans ce royaume, semé des interrogations. Sans incertitude aucune, je déclare : il doit être  puni! Que sur le champ s’accomplisse la sentence.»

«  Adieu, Maître, mes pas m’entraînent vers lui, mon corps sera à lui, vilain bouffi. »

 –         Julie !

         J’y arrive pas. Il est trop nul ce…

–   On sait. Antoine, trouvez moi Antoine ! On reprend. Julie, Jean Claude, en place. Antoine, c’est bien. Eteins ta clope. Jean Claude,  plus de puissance dans la voix. Martèles les mots. IL-DOIT- Ê-TRE-PU-NI. Tu n’as aucune compassion. C’est toi LE MAÎTRE. Tu n’écoutes que toi. Les autres t’obéissent.   Ton corps, plus d’énergie, menton fier, tête dressée.On reprend, Julie. Oui, depuis le début.

 « Regardez-le… tenir, le plat pays qui est le mien

– Non, c’est Ecoutez.

– Le texte, nom de dieu! J.C., s’y tu t’y mets, toi aussi Le texte; on a déjà du retard. On reprend.

« Ecoutez-le…Oups, Regardez-le… »

 Ecrit pour Désir d’histoires, liste de mots 126hésiter – incertitude – énigme – interroger – épreuve – sportif – doper – tricher – punir – injustifié – loi – attraction – terrien – aérien – météo

Consigne facultative : commencer le texte par « regardez-le »

 

Publicités
Catégories : Jeux d'écriture | 11 Commentaires

Navigation des articles

11 réflexions sur “Tragédie

  1. Ethunelle

    Pas si nul le texte….Très vivant!

  2. Pingback: T’es beau, tu sais ? | Olivia Billington

  3. Une belle chamaillerie et un beau bazar avec Rebecca Paula Boris et …
    « Savoir son texte par coeur » c’est la 1ère règle qu’il faut s’appliquer au th&âtre non?
    mais ton texte serait moins marrant

  4. Vraiment sympa à lire. Cela rappelle les récitations des enfants ou ces répétitions au lycée avec des élèves pas toujours motivés.

  5. Bonjour l’ambiance…

  6. ce que c’est délectable, j’adore cette ambiance de théâtre, on chacun est trop détendu et où rien ne va, c’est adorable et très bien écrit

  7. Une idée très originale que cette répétition ratée, racontée avec un brin de malice.

  8. tres reussi dans ta repetition qui n’ennuie pas et plein d’humour je trouve

  9. Ah, j’ai bien aimé le rythme de ton texte et l’idée originale – tu as d’ailleurs toujours des traitements originaux. 🙂

  10. Ton pauvre metteur en scène va s’arracher les cheveux avec ces acteurs là. 😉 Très belle répétition, drôle et bien montée. 😀

  11. Pingback: La Tour de Pise n’a jamais été penchée. | Les mots autographes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :