JACOU

Lundi 3 mars 2014

Heureux hasard du caprice d’internet, ou erreur de ma part, voulant aller sur mon blog, la page s’ouvre sur JACOU.

Intriguée, je découvre La ville de Jacou! Tout d’abord, son Carnaval, dont j’aurais pu parlé,   en lieu et place  du Carnaval de Cologne.(clin d’oeil au défi du 20 février)

Quelques images du Carnaval de  Jacou.

IMG_9167_002 IMG_9172JACOU-copie-3

Jacou, c’est aussi Thé dansant, pour le troisième âge.

JACOU

Allant me promener dans JACOU, j’ai découvert un présent:

JACOU la mairieJACOU rue de jacou

JACOU emploi jACOU centre de loisirsfichier_lien81 JacouMidiLibreJacou_30Sept06

JACOU tambourinflyer-page-d-acueil-site-3 Jacou tambourin jeul-ecole-cazouline-de-tambourin-une-pepiniere-extremement_316811_510x255

JACOUHall_ds_Sports_Laurent_PUIGSEGUR_DAV_0107web

Halle des sports Laurent Puigségur

Laurent Puigségur, habitant de Jacou: 6 fois vainqueur de la Coupe de France, 3 fois de la Coupe de la Ligue, vainqueur de la Ligue des Champions en 2003 et Champion du monde en 2001, catégorie hand ball.

JACOU1345757843_42099804_6-Ecole-de-danse-LAtelier-Danses-a-JACOU-HeraultJACOU1345757843_42099804_2-Photos-de--Ecole-de-danse-LAtelier-Danses-a-JACOUJACOUland_art

Jeudi 13 février, c’est un atelier de « Land Art » qui a réuni élèves français et enseignants étrangers. Avec des branches, des feuilles, des plumes ou des cailloux, les enfants ont fabriqué des oeuvres d’art pour décorer la cour de leur école.
C’est la 2ème fois que l’école de Jacou monte un projet retenu par le programme européen Coménius.(Carine Alazet, 16/02/2014, FR3)

JACOU les pavés

JACOUpanneau-jacou, à proximité de Montpelier.JACOUlogo_jacou

commune de cinq mille habitants appelés jacoumards.

jACOU mayre

Forte d’un passé riche.

JACOU territoire et patrimoine

On voit apparaître dès 1161 le nom de la Villa de JOCON. Il est possible que le vocable de Jocon fasse référence au fait que le village est bâti sur une arête rocheuse. Il faudra attendre 1526 pour voir apparaître celui de Jacou. En tout cas, il n’y a aucun lien avec le prénom Jacques, ni, par conséquent avec St Jacques de Compostelle.

Dès 1469, un nommé Raulin Bocaud, achète à Jacou un domaine agricole et une vieille demeure qu’il fera transformer en maison forte. Simultanément, il emménage dans ce qui sera l’Hôtel Bocaud.Durant 4 siècles, les Bocaud se succéderont de père en fils comme magistrats, source de pouvoir et de privilèges et leur nom  restera lié à celui de Jacou, devenu leur résidence secondaire, à laquelle ils resteront fidèles jusqu’en 1836.

Chapelle Saint-Pierre-aux-Liens
C’est la véritable église paroissiale dont les fondations dateraient du haut Moyen-âge. Aujourd’hui désacralisée, elle se situe dans le centre ancien, à proximité d’une des entrées du château, du côté de la Cour Haute.
Dans le cadre de la manifestation « L‘Art s’expose à Jacou » organisée par la municipalité depuis plusieurs années, ce lieu accueille régulièrement des expositions d’art.

JACOUSt Pierre 006

Les Bocaud à Jacou
En 1469, Raoul Bocaud achète un domaine agricole à Jacou et y fait construire une première demeure. Il vient de Toulouse, a fait des études de droit à Montpellier puis est devenu Procureur à la Cour des Comptes, Aides et Finances de la capitale régionale. Son petit-neveu, Pierre, premier Président à la Cour, procède à des aménagements du bâtiment dans un style XVIIe.

Le jardin et le château de Bocaud
Le jardin, classé monument historique depuis 2000, date vraisemblablement de la première moitié du XVIIIe siècle. On le doit à Hercule Bocaud.
Au début du XIXe siècle, le marquis de Masclary, neveu et filleul du dernier Bocaud, hérite des biens. Il aménagera le jardin romantique et creusera le lac.Le site dans son ensemble est considéré par les spécialistes comme l’une des plus anciennes «folies» de la région.
Après 1846, on verra se succéder cinq propriétaires sur le domaine jusqu’à ce que la commune de Jacou rachète l’ensemble en 1995. Stitched Panorama

jacoujardins

La grotte ornée
Proche du lac, il s’agit du monument le plus ancien appelé « La Coquille » à cause de son ornementation faite de coquillages et de divers éléments naturels.
C’est un lieu de fraîcheur et de jeux d’eau, dédié aux nymphes, déesses de la nature. Accolée à la grotte, une bâtisse abritait un puits à roue et une noria. L’ensemble s’avère unique en Languedoc.

Grotte ornee 2

La famille Bocaud vit de l’exploitation de deux fermages. L’un étant le Domaine du Viviers.

JACOUDom_de_Viviers_DAV_0001webAu milieu de 19ème siècle, David-Jules Pagézy, futur maire de Montpellier, vint s’installer au domaine de Viviers. C’est là que furent menées les expérimentations qui devaient aboutir à la rénovation du vignoble languedocien après l’invasion du phylloxera.

Documents écrits et photographiques glanés de ci de là sur

JACOUart1347-odl-blanchemain-jacou JACOUBrochure Histoire de Jacou

http://jacou-histoire-patrimoine.net/ et http://www.ville-jacou.fr/

http://jacou-histoire-patrimoine.net/

Dernier clin d’oeil, pour le défi du 20 mars:

Dans le cadre de L’art s’expose à JACOU, du vendredi 7 au jeudi 9 mars 2014, espace St Pierre aux Liens, Expo photographique de René et Eric Lopez,

« LA TERRE et L’EAU »…

Publicités
Catégories : Les mots géographes | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :